191010-Thelonius-copyright-Christophe-Raynaud-de-Lage

 Wouf-wouf...Arf-arf.. Lola est étonnée, elle comprend le langage chien , à moins que ce ne soit Thélonius le chien qui comprend le langage des hommes .

En tout cas ses deux là sont fait pour s’entendre et même pour s’écouter. Ils en ont des choses à s’apprendre, des chansons à chanter et de la tendresse à se donner. 

Lola va découvrir que la vie d’un chien sans collier peut-être dangereuse et que la liberté à un prix.

Minie comédie tendre et musicale, cette fable discrètement humaniste et joliment mise en scène par Zabou Breitman ( qui fait bien l'actualité en cette rentrée 2019 après son triomphal Hirondelles de Kaboul), pourrait-être la version enfantine de son adaptation cinématographique du roman de Delphine le Vigan, “No et moi”.
 Bien sur, c'est un spectacle pour enfants mais pas que....”Thélonius et Lola” de Serge Kribus est une fable humaniste sur le sort des réfugié, des sdf, représentés par Thélonius le chien des rues.... c’est joliment écrit tendre et drôle  ..
Les deux jeunes comédiens et chanteurs et cascadeurs sont formidables, Sarah Brannens semble avoir vraiment huit ans et demi et Charly Fournier est un bon gros toutou avec un cœur gros comme chat.
Hier soir au Théâtre de la Renaissance, le rire des enfants dans la salle était un vrai bonheur. .
Figurez vous qu'hier, après le spectacle, les deux jeunes acteurs ont répondu avec beaucoup de gentillesse aux questions, souvent touchantes et poétiques, des bambins qui étaient restés pour le bord de scène...

 

 

Le texte est publié chez Actes Sud – Papiers dans la collection Heyoka Jeunesse, 2011.

 Compagnie Zabou Breitman, MC93 –

Avec Sarah Brannens et Charly Fournier

Création le 14 octobre 2019 à la Maison de la Culture d’Amiens