Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baz'art  : Des films, des livres...
19 novembre 2019

Mardi conseil : La Douceur de nos champs de bataille, un dialogue pudique et touchant sur le deuil

 

yi

"On peut supporter la tristesse, mais elle est une garnison impuissante contre la cécité de la tragédie."

Dans ce beau livre,  la narratrice  dialogue avec son fils de 17 ans, Nikolai - qui s'est suicidé il y a quelques semaines.

Un dialogue survient alors , qui traite de poésie de questions existentielles, de parentalité, du deuil impossible à faire, d'enfants surdoutés,  d’amitié

Impossible de ne pas penser à de l'autofiction même si l'auteur s'en est défendue lorsqu'on l'a interrogé à ce sujet vu que l'auteur a elle même perdu un fils qui s'est suicidé à 17 ans.

Impossible de trop en déflorer pour ne pas  réduire ce court roman de 200 pages truffé de pudeur et d'amour , de poésie, de sensibilité où la belle traduction de Clément Baude donne encore plus de force au texte .

La douceur de nos champs de bataille de Yiyun Li ; éditions Belfond août 2019 

 

Commentaires