Journée spéciale grand génies du jazz, après Ella Fitzgerald ce matin c'est  au tour de Miles Davis d'être mis à l'honneur avec une formidable  publication qui vient de ressortir 

cv-miles-1-303x495

Le livre "Miles and Me" de Quincy Troupe avait fait parler  de lui lors de sa première parution française  en 2009 car il était  à l'époque fortement question que le génial réalisateur new yorkais James Gray l'adapte,   avec une musique de Prince,  pour un tournage envisagé en 2010.

Le film ne se fera hélas  pas ni en 2010 ni les autres années, sans doute pour des raisons d'incompréhension entre le cinéaste et les financiers. 

Epuisé depuis le livre ressort dix ans après, toujours accompagné d'une vague idée d'adaptation cinéma par d'autres cinéastes.

En attendant cet éventuel projet, jetons nous sur le livre.

C'est le Castor Astral qui ressort  en poche cette belle biographie, lucide émouvante et honnête car  le poète Quincy Troupe   était un ami de Miles Davis, et il rèvèle ainsi un Miles Davis loin de l'image qu'il a renvoyé un être réfléchi, affectueux, plein d’humour et souvent vulnérable.

Quincy Troupe, biographe autorisé du trompettiste,  apporte le témoignage de la  rare amitié qui le lia au musicien, du printemps 1986 jusqu'à la mort de ce dernier, en 1991.

Le livre décrit  ainsi sous le sceau de l'intime et du détail  le spectaculaire processus de la créativité chez son ami ,mesurant du même coup l’immense influence de l’artiste sur des générations d’auditeurs et de musiciens. 

Aussi révélateur que captivant, ce témoignage sans concessions offre un regard renouvelé sur le musicien de génie qui a tout simplement bouleversé le visage du jazz.

Troupe décrit le tempérament passionné et contradictoire de Miles, le montrant autant dans l’intimité de sa maison de Malibu que brutalement confronté à son œuvre, dans un contexte où se mêlent toujours étroitement art et politique.

 Miles Davis - Burn

 Miles & Me, Quincy Troupe; Edition Castor Astral, 14,00 EUR

208 pages/ août 2019