Nous avons eu la chance de passer une soirée avec le plus drôle des franglishes ever, le bien nommé... Paul Taylor !

Jusqu'au 4 janvier, il fait mourir de rire le public du Flow avec son nouveau spectacle So British ou presque avant d'entamer une tournée à travers toute la France et à l'étranger. Vous pouvez déjà sauver les dates !

                                                             Visuel Affiche Paul Taylor Le Flow                       

Vous le connaissez peut-être déjà grâce à son premier spectacle #Franglais, ou dans les séries What the fuck France ou Stéréotrip sur Canal +, dans lesquels il s'amuse à jouer les fins analystes de ce qui différencie les Français et les Anglais.

Depuis dix ans qu'il vit en France, ce franco-britannique-croisé-irlandais a eu le temps de nous observer à la loupe, comme un Usbek ou un Rica déjanté : nos petites manies, nos tics de langage, notre accent anglais à couper au couteau, et bien sûr, cette manière de faire la bise qui le laisse toujours perplexe - comme il l'explique dans une exceptionnelle vidéo -, il les connaît par coeur.

paul taylor

Dans ce nouveau spectacle, dearest French people, nous ne sommes pas non plus épargnés. Nous en prenons encore un peu pour notre grade, bien sûr, mais la personne dont Paul Taylor aime le plus se moquer : c'est lui-même.

Il rit (et nous fait rire) de son incapacité totale à gérer la nouvelle situation dans laquelle la naissance de sa petite fille l'a plongé. Car oui, Paul Taylor est devenu depuis quatre mois... Père de famille. Il nous parle avec force détails des misères que ce tout petit bout lui fait subir, et des chamboulements engendrés par cette arrivée, à commencer par leur déménagement, bien sûr, à Montreuil et bien sûr, après l'accouchement, parce qu'ils aiment les challengesDu plus gros bide de sa carrière lors d'une soirée organisée par Canal + à l'Olympia. De sa façon de tellement mélanger les deux langues qu'il en arrive à fabriquer des mots : whaaaat, ça ne se dit pas bioucolic ? Et re-becoming, non plus ? 

Et on apprend même des choses pendant ce spectacle ! Comment se dit mycose en anglais par exemple. L'origine du mot breakfast. Le genre du mot eau. Entre autres

Du début à la fin, Paul Taylor interagit avec son public, l'interpellant, lui posant des questions, voulant savoir si certains dans la salle ont plusieurs nationalités, et s'ils se sentent plus anglais ou français, par exemple - on vous le dévoile, selon lui, c'est l'accent qui nous définit, c'est lui, l'indicateur ultime -, il nous offre même une jolie petite imitation de notre accent reconnaissable entre mille... On aurait presque l'impression d'être entre amis, dans cette grande salle du Flow. 

Paul Taylor est hilarious, really, alors go and see him ! On vous prévient au passage qu'il donnera une représentation exceptionnelle au Grand Rex le 6 Juin 2020 (une représentation pour laquelle vous pouvez déjà réserver)!

So British ou presque, jusqu'au 4 janvier 2020, les jeudis, vendredis et samedis à la Péniche le Flow, 4 Port des Invalides, 75007 Paris