C'est un fait acquis : cette année  2019 aura été l'année de la consécration pour Clara Luciani qui est incontestablement  devenue une  artiste incontournable de la scène française.

Clara Luciani  incontestablement est l’une des meilleures artistes de notre génération et si on a mis un peu de temps à Baz'art . à nous en rendre compte, on est en convaincu.

 

clara luciani

Les influences de Clara Luciani  sont de haut standing, de Françoise Hardy- qui a validé sa jeune disciple à la grande joie de cette dernière- à Barbara, Blondie, Lana del Rey ou Nico, Clara Luciani  parvient à transcender et rassembler toutes ses inspirations dans un mélange aussi ambitieux que pleinement convaincant et déchirant par instants .

La jeune marseillaise a ainsi peaufiné ce premier album qui réussit le tour de force d’être à la fois sombre et lumineux, poétique et âpre dans un seul et même élan.

 Pour  prolonger le plaisir de Sainte Victoire, et avant un second album qui sera forcément très attendu, une nouvelle - la  deuxième réédition de son premier album. est disponible depuis le 22 novembre avec 5 titres inédits particulièrement réussis- comme une chanson à l'honneur de sa soeur ainée  figurant  sur cette nouvelle édition spéciale fête de Sainte Victoire 

En se refaisant  une "nouvelle  beauté pour les fêtes de fin d'année », l'album "Sainte Victoire" file tout droit vers le cap des 150.000 ventes ce qui en ces temps de crise du disque est une formidable nouvelle , surtout pour une artiste au départ un peu confidentielle et soutenus par la presse assez élitiste des Inrocks à Télérama. 

clara

Dans  Sainte victoire version avant les 5 bonus,  lon retiendra tout particulièrement  le très beau «Drôle d'époque» sur les femmes d'aujourd'hui,  ou encore  le poignant "Dors" .

On n'oubliera pas de citer non plus  "Les fleurs", une fort belle tentative d’introspection, dans laquelle la demoiselle affirme sa jalousie face à la beauté muette des fleurs.

Car derrière les sublimes  chansons d’amour de Clara Luciani se cachent des textes qui résonnent comme un appel à la révolte, comme une invitation à trouver la force de se relever de ses échecs amoureux. 

Clara Luciani s’intéresse davantage aux conséquences et aux fracas d’un amour qui disparaît qu’à l’amour routinier et un peu plan-plan.

C’est Noël avant l’heure pour les fans de la chanteuse  dont nous sommes !! 

 

On note aussi, dans les chansons bonus de cet album, une collaboration très convaincante avec l'énigmatique  producteur français Vladimir Cauchemar pour reprendre un classique issu du film de Jacques Demy  Les demoiselles de Rochefort : “La chanson de Delphine"  Une belle revisite moderne et également  l’occasion de se refaire ce classique du cinéma français.

 

 

Sainte-Victoire (Super-édition), inclus 5 titres inédits, à écouter ici : https://lnk.to/ClaraSuperEditionYD