dimanche 02 juin

Kazenchis se tait le dimanche;Vincent Defait

  « La concentration de symboles historiques dans ce quartier l’amusait toujours. En se penchant au-dessus du volant, Solomon pouvait voir, plus haut sur l’avenue, l’étoile rouge qui surmontait un autre monument, érigé par le régime suivant et conservé depuis en hommage aux troupes tombées dans une guerre avec le voisin somalien. L’étoile et le lion semblait converser au-dessus des têtes, un peu futilement aimait-il penser. Le futur l’intéressait davantage. La véritable grandeur du pays, il y travaillait dix heures par jour,... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 02 juin

Jungle Book: Robert Wilson et Coco Rosie ouvre en beauté les Nuits de Fourvière 2019!

  Pour bien apprécier la version du  Livre de la jungle, revu par Robert Wilson et Coco Rosie,  qui a pris place depuis hier dans l'amphithéatre lyonnais en ouverture des Nuits de Fourvière,  jusqu'à lundi soir, il faut  au moins  deux pré requis : emporter avec soi son âme d'enfant ( ce qui n'est pas toujours le cas en ce qui nous concerne, hélas :o)) et oublier totalement l'adaptation "disneyenne " du roman de Kipling ( et encore plus l'adaptation live de Jon Favreau).. En effet, l'immense... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 02 juin

Festival de Cannes 2019 : Les plus belles années d'une vie : un Chabadabada de trop?

  La presse (et nous aussi; on avoue!)  a souvent nourri, dans sa grande majorité,  une indulgence qu'on peut qualifier de coupable pour le cinéma de Lelouch, pourtant, force est de reconnaitre que son avant  dernier film "Chacun sa vie"   avait été un vrai calvaire au visionnage même pour ses fans les plus endurcis. Que penser alors des "plus belles années d'une vie", suite d'"Un homme et une femme" 53 ans après présenté à Cannes hors compétition avec là encore un accueil plus que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 02 juin

Concours cinéma : 10 places pour voir Lune de Miel , une comédie fantaisiste sur les origines!

 Lune de Miel est le premier long métrage de la comédienne Elise Otzenberger avec Judith Chemla, Arthur Igual et Brigitte Roüan au casting.  Abordée sous l’angle de la comédie fantaisiste,  la jeune réalisatrice  y développe un thème hautement personnel : la transmission de la mémoire de la Shoah par les descendants des communautés juives polonaises qui ont quitté leur pays natal suite à la guerre. Judith Chemla et Arthur Igual incarnent un couple fraîchement marié se rendant... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 01 juin

Encore deux remarquables ouvrages sur Léonard de Vinci

Le mois de mai 2019 qui vient de s'achever hier était celui  l'anniversaire de la mort, il y a 500 ans, de Léonard de Vinci. Né en Italie, il s'est éteint en France et nous sommes fiers des deux côtés de l'oeuvre de cet immense visionnaire.  Deux ouvrages, plus à destination du grand public, nous explique pourquoi cet artiste était génial : 1/ Les folles machines de Léonard de Vinci ( La Martinière Jeunesse)  Les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci ont donné naissance à un grand nombre de... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 01 juin

Concours l’Heure de la sortie : 3 DVD à gagner

    Deux ans après l'éblouissant "Irréprochable,"  Sebastien Marnier  est revenu au cinéma avec  l'heure de la sortie, un film qui joue très habilement avec les codes du thriller horifique tout en allant piocher dans d'autres genres du cinéma français, comme la chronique sociale ou le  manifeste écologique.    Sans trop spoiler l'histoire qui réserve des surprises,  même à ceux qui auront lu le livre éponyme de Christophe Dufossé dont il est très librement inspiré,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 31 mai

Une belle rencontre avec Charles Péguy au Théâtre de la Contrescarpe !

Ce soir-là, au Théâtre de la Contrescarpe, j’ai fait une rencontre : celle d’un homme multiple et complexe. Celle d'un philosophe politique, d’un écrivain, d’un poète, d’un intellectuel engagé, d’un militant socialiste, d’un fervent catholique, d'un dreyfusard, d'un soldat mort pour la France en 1914. Celle d'un visionnaire. Celle de Charles Péguy.                           Nous voici dans le salon de Charles Péguy. La pièce s’ouvre sur l’arrivée d'un journaliste... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 31 mai

Actualités poches printemps 2019 de Yves Simon à Violaine Huissman

  1/ Gérard Depardieu, Monstre ( Le livre de Poche)  "C'est toujours terrifiant de rester seul en scène devant un public sans rien dire, tout en s'efforçant d'être tout simplement." "Le chariot est déjà lourd à tirer avec ce que l'on traine en soi, mais quand devant soi, il n'y a plus de place pour rien, plus d'élan ni enthousiasme possible, il devient impossible de s'éléver." "C’est ce qui m’emmerde chez les intellectuels, chez eux la référence l’emporte toujours sur le vécu, l’explication sur le désir.Ils... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 31 mai

Mon père : le cri de douleur d'un père par Grégoire Delacourt

       "Toi, Delaunoy, ogre des aulnes, mon couteau va te pénetrer comme tu as pénétré mon fils, te déchirer le ventre, comme tu as déchiré le sien. Le mal que tu lui as fait doit t'être rendu car la justice est l'équilibre. "  On avait arrété un peu de lire les romans de  Grégoire Delacourt, La première chose qu'on regarde, un roman qui parlait de cinéma et de Scarlet Johannson, et on avait trouvé que l'écrivain, pourtant tant apprécié des lecteurs ne  brillait pas vraiment par la légéreté de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 30 mai

Sortie DVD : LES MOISSONNEURS d’Etienne Kallos

    Free State,  c'est le bout du monde, derrière l'horizon il n'y a rien ; ses habitants sont les derniers de l'humanité, après eux, le néant. Entendez par là la fin du monde chrétien. Pour cette petite communauté tardive d'Afrikaners, descendant de hollandais installés depuis le 17ème siècle en Afrique du Sud, leur village, à l'est du pays, est le dernier bastion d'une société pour laquelle la fin de l'apartheid a sonné le glas : celle des colons missionnaires blancs et ruraux. Irréductible, réunie et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :