sympathie

"Si j'avais su tout cela, je me serais étouffé avec joie dans le premier cri de ma naissance. J'appartiens à une génération à qui l'on a menti."
Sympathie pour le Diable est le titre du  premier long-métrage du réalisateur québécois Guillaume de Fontenay, inspiré des récits du reporter de guerre Paul Marchand (1961-2009)

Dès 2006, à partir du livre éponyme de Paul Marchand, le réalisateur québécois Guillaume de Fontenay a retranscrit avec fougue et énergie  les souvenirs de reporteur de guerre de Paul Marchand.

 Ce  livre que Guillaume de Fontenay a adapté au cinéma nous plonge dans les entrailles d'un conflit fratricide éclatant sous le regard impassible de la communauté internationale.

Loin de prêcher pour une prétendue neutralité journalistique, Paul Marchand revendique au contraire le droit à la compassion et la prise de position étayée et assumée. 

Paul Marchand, journaliste particulièrement transgressif ( il écrira quelques années plus tard un roman très sulfureux sur une histoire d'inceste)  acceptera très mal de voir ces hommes et ces femmes de l’enclave musulmane de Srebrenica mourir désarmés devant les Serbes, alors que les Casques bleus auraient dû les protéger et accepte encore moins le laxisme de la communauté internationale qui laisse ce massacre survenir. 

Sympathie pour le diable à l'image de son auteur est un livre tres rock n'roll (comme  son titre qui sonne  très Rolling Stone) ne laissera pas indifférent et mérite largement la lecture. 

Sympathie pour le Diable  PAUL MARCHAND- Editions Stock novembre 2019