IMG_20200206_092850

 Le 5 février dernier, l'institut Lumière et son directeur Thierry Frémeaux consacrait une journée entière à la réalisatrice et scénariste Daniele Thompson qui a récemment consacré un beau livre de photos à son père Gérard Oury, réalisateur mythique de la grande vadrouille. Extraits choisis de la rencontre :

 "Au départ, j'étais destinée pour être avocate,mais c'est mon père Gérard Oury qui est venu me chercher aux Etats Unis, où je vivais avec mon compagnon de l'époque. Il voulait absolument que j'écrive avec lui le scénario du Corniaud. Mon père avait énormément de dettes avant le succès du Corniaud, on peut dire que ce succes fou lui a fait beaucoup de bien"

 

IMG_20200205_204025

 

Gérard Oury avait énormément de tendresse pour ses comédiens, il faut savoir qu'il était comédien avant d'être réalisateur, il est venu tardivement à la réalisation comme moi d'ailleurs.

"De Funès et Bourvil était totalement différents sur un tournage. Quand il fallait souvent une 15e, voire une 20e prise pour que De Funes soit vraiment chaud , Bourvil lui c'était le contraire, en 2 prises il avait tout donné" ( sourires)

 

IMG_20200205_191331

 

"Avant d'être réalisatrice, j'étais pas forcément une habituée des plateaux, j'y allais assez peu finalement et c'est vrai que c'est la direction d'acteurs qui me manquait le plus. C'est la seule frustration que j'avais, celle de ne pas travailler avec les comédiens.

"Etre scénariste , c'est avoir une certaine influence sur le metteur en scène mais aucunement avoir le pouvoir " 

"Ma rencontre avec Patrice Chéreau pour la reine Margot est vraiment un moment charnière dans ma vie, c'est vraiment la rencontre de deux univers  totalement différents, il cherchait une idée d'adaptation de classique et c'est moi qui l'ai orienté  sur ce roman de Dumas. C'est une aventure qui aura duré 6 ans, entre le début du projet dès 1988 et la sortie du film en 1994."

"actuellement, avec mon fils Christopher , on est sur l'écriture d'une série télévisée sur les premières années de  Brigitte Bardot au cinéma, une période vraiment charnière de cinéma ou tout était possible. Bardot  est au courant oui, disons qu'elle n'est pas contre l'idée ( sourires)

 Rencontre avec Danièle Thompson autour de sa collaboration avec Gérard Oury animée par Thierry Frémaux. le 5/02/2020 

 

 

Daniele Thompson LBF 0627
© Institut Lumière - Photo Loïc Benoit