A l'heure où les seuls voyages que l'on peut faire sont de notre canapé, ce  beau livre de photos nous immerge dans un pays  d'Europe mystérieux et méconnu 

bielorussie

La Biélorussie ( ou plutôt  Belarus, son nom  nom officiel )  ex-république soviétique indépendante depuis 1990 est sans doute un des pays les plus  méconnu en Europe occidentale, peuplé de près de 10 millions d’habitants, la taille idéale selon le journaliste romancier Patrick Besson, dans la préface du tout premier livres de photos français qui lui est consacré.

Le co-fondateur de l'agence Lundi13,le photographe Nigolas Righetti , fasciné par ce pays a eu l'occasion de s'y rendre souvent, soit par des visites en solo soit des visites officielles et en a tiré ce beau livre de photos paru récemment  aux éditions Favre .

 Avec une histoire très complexe ( le pays fut successivement lituanien, lituano-polonais et russe, la Biélorussie, profondément   marquée par les guerres et le stalinisme, reste empreinte d’une forme de ruralité , exception faite de sa capitale, Minsk, d'où gouverne d'une main de fer l'inamovile président Alexandre Loukachenko.

bielo2

Si le pays a tendance à s'ouvrir de plus en plus à l 'Ouest, le pays reste encore un peu fermé notamment à cause de la langue anglaise, très peu fermé.

Ce nouveau pays, pas encore fermé interesse le photographe par son coté un peu gris, incertain, sortant de la mondialisation mais cherchant encore sa place, et dont la mise en scène, très patriotique,  mise en avant par le gouvernement est  particulièrement intéressante à photographier. 

Nicolas Righetti pose un regard vraiment interessant sur cet esthétisme et cet architecture bien symbolique de l'est européen slave, sur le modèle stalinien d'après guerre ( grandes colonnes, grands batiments) où l'individu est un peu écrasé par cette force du collectif.  

Des photos dont on sent le regard ironique, second degrès dénoncant mine de rien le totalitarisme implicite de ce pays. 

Malgré cette dimension totalitariste de ces prises de vues, le livre de Righetti éclate de couleurs  solaires  ( jaune, rouge) , dans une contradiction vraiment interessante. 

 

bielo