diables poche

Cette année, la maison d’édition Au Diable Vauvert , et son univers assez axé contre-culture et  non conformisme, fête ses 20 ans et à cette occasion  lance sa première collection poche.

La nouvelle collection les Poches du Diable  est sorti juste avant le confinement le 12 mars dernier .

Celle-ci rassemble des inédits, des rééditions de nos succès, des incontournables de notre fonds en littérature française et étrangère.

 

 On a pu dans cette collection découvrir les trois titres suivants 

  • Sainte-Croix-les-Vaches de Vincent Ravalec.
  • Dark was the night de Grégoire Hervier.
  • La pire. Personne. Au monde. de Douglas Coupland.
Merci à l'éditeur et à Anne Vaudoyer
IMG_20200326_115304
On a beaucoup apprécié "Dark was the night UN INÉDIT DE GRÉGOIRE HERVIER
 
Mêlant polar et histoire de la musique, la nouvelle de Grégoire Hervier  dont on avait beaucoup aimé Vintage en 2017 fait entrer le lecteur dans le monde mystérieux et fascinant du Blues, sur les traces d'une chanson perdue.

« J'ai entendu parler pour la première fois de la trentième chanson de Robert Johnson alors que j'étais encore thésard en histoire contemporaine à l'université de Berkley en juillet 1966. » 
Sainte croix les vaches est un thriller rural déjanté bien dans le style de Ravalec même s'il n'arrive pas vraiment à hauteur du mythique Cantique de la racaille.
Le Quant à la La pire. Personne. Au monde. de Douglas Coupland., on est ravis de découvrir ce roman inédit en format poche, de retrouver l'univers ironique et cinglant de ce grand écrivain américain auteur de Génération X,  avec cette satire télé satirique assez hilarante et qui croque avec mordant la bétise de la société contemporaine.

Les suivants  de la collection paraîtront si tout va bien  en mai et en octobre.