J Y CROIS ENCORE-FR-NEW DATE-ok (1)

 Jeremy Camp  est un jeune américain qui ne rêve que de devenir un chanteur et guitariste reconnu.

Dans son lycée, il va faire la connaissance  d’une jeune étudiante, Melissa Lynn Henning dont il va rapidement  tomber amoureux.

Alors qu’il réussit à monter sur scène et à commencer une carrière musicale digne d'intérêt,  il va soudainement apprendre que celle qu’il aime est atteinte d’une maladie incurable.

ISB_D29_17175_R

Tiré de l'histoire vraie du chanteur américain  de rock chretien Jeremy Camp et son amour de jeunesse Melissa, "J'y crois encore" - rien à voir avec la chanson éponyme de Lara Fabian- . est basé sur l’histoire d’amour de l’artiste rock chrétien Jeremy Camp (Riverdale’s KJ Apa) et sa première femme, Melissa (Britt Robertson), qui va être victime d'une grave maladie, un cancer des ovaires peu de temps  après leur  première rencontre. 

Jeremy  va alors, au grand dam de son entourage, décider de se marier pour se tenir  à ses côtés alors qu’elle combat la maladie.

Peu à peu, malgré les épreuves et les incompréhensions, leur amour va gagner en profondeur et en émotion.

ISB_D25_14789_R

Dans la lignée de "Nos étoiles contraires" ou "A star is born" , ce  mélodrame musical , bien classique dans son déroulé, et qui n'évite pas toujours le piège du pathos  et de la guimauve-  touche cependant  dans sa sincérité et la grande place donnée à la musique. 

Les hauts et les bas émotionnels de la relation amoureuse entre Jeremy et Melissa sont plutôt bien retranscrits et le film aborde des thématiques qui sauront toucher un jeune public, notamment au travers de la foi Jeremy Camp 

Il faut savoir que  le chanteur est sans doute la  plus grande star du rock évangeliste  aux Etats-Unis et a été nommé à de nombreuses reprises aux American Music Awards et pour un Grammy Award. 

ISB_D04_01693_R

"J'y crois encore " est également une ode à des valeurs importantes comme celle de la communication, du courage, de la gratitude et de l’humilité. Leur histoire manque parfois un peu de nuance et d'aspirités mais certaines scènes sont vraiment touchantes - la visite du  planétarium où le « ciel » s’illumine d’étoiles magiques. qui fait penser un peu à un Woody Allen - et les séquences musicales bien troussées .

 J'y crois encore-  I Still Believe  en vo -  ne cherchera  pas  à convertir  ceux qui sont allergiques à ce genre de romance idéaliste  mais ce film qui nous force à croire à un amour plus fort que la moi est finalement, malgré sa dose de larmes, plutôt porteur d'espoir et mérite d'être vu en VOD à la  fin mai.

ISB_D11_06663_R

 

 

J'Y CROIS ENCORE
Un film de Andrew Erwin, Jon ErwinAvec K.J Apa, Britt Robertson, Melissa Roxburgh 

SORTIE EXCLUSIVE EN ACHAT DIGITAL ET VOD 

En ACHAT DIGITAL le 5 juin et VOD le 26 juin