james talia

 

"Avec un peu de chance, la jeune femme y sera. Elle a un secret, elle aussi, il en est certain. Il prend congé, je lui dis en ronronnant. Quelle maison! doit il penser. Il sont tous légèrement fous et veillés par un félin un peu diabolique. "

Si  la Talia du titre du nouveau roman de Béatrice Shalit est bien une jeune fille - une israélienne fraichement débarquée en France dans un but bien précis- le James qui semble former un duo d'une comédie sentimentale n'est pas un homme mais un chat qui appartient à l'hôtel particulier, la Roulotte, rue La Fayette, à Paris où s'est installée Talia en question. 

Narrateur. amusé des multiples histoires qui se déroulent dans la Roulotte, le point de vue un peu détaché de ce félin permet de mettre  un peu de fantaisie et de cocasse dans cette chronique de voisinage vaguement décalée où protaonistes sont plutôt attachants, les péripéties sont nombreuses et les secrets, notamment à base d'héritage liée à la Shoah, tout autant.

Une sorte de chacun cherche son chat de Cédric Kaplish version littéraire et plus littéraire. Pas forcément une lecture inoubliable mais assurément un joli moment de lecture, divertissante et originale à  conseiller  en ces temps troubles. 

JAMES ET TALIA

 

Béatrice SHALIT

 

Date de parution : 02/01/2020