Après Qaanaaq et Diskø (lauréat du Prix Découverte des Mines Noires, et finaliste du Prix Michel Lebrun), le nantais Mo Malø-  le pseudonyme de Frédéric Mars-  a publié le 28 mai  dernier aux éditions de La Martinière Nuuk, son nouveau polar en immersion dans les terres polaires.  Passionné par le Groenland, Mo Malø y est parti en expédition pendant plusieurs semaines.

De cette expérience - qu'il raconte sur son compte instagram -, il est revenu riche de connaissances sur la culture et les mœurs des terres polaires et de ses habitants, connaissances qu'il utilise pour écrire ses romans.

 

Couv Nuuk-1

 "Personne n'aimait perdre quand la vie nous avait déjà tout pris."

Dans Nuuk, troisième tome des aventures de Qaanaaq- mot compte triple au scraable- Adriensen, cet inspecteur danois perdu  en plein  Groenland se retrouve au début de ce récit  en pleine thérapie imposée par sa hiérarchie  afin des mois de convalescence à tenter de faire le deuil de sa mère adoptive 

Alors que sa nouvelle compagne est sur le point d’accoucher d’un garçon. Qaanaaq n'est pas apte à reprendre du service mais la criminalité va se rappeller à lui malgré lui.

Un jour, il  reçoit un  colis contenant une main humaine tatouée,  et c'est alors le début d' une série de suicides de jeunes filles des foyers de différentes villes des environs.

Revenu chef de la police du Groenland mais sans avoir encore le droit d'enquêter, Quaanaaq doit ainsi doit jongler entre sa vie de famille, ces suicides et ses doutes existentiels et ses automatismes de flic qui reviennent sans qu'il ne le désire vraiment.

Voyage au Groenland par sa littérature | Le Devoir

 Comme dans les deux premiers volets de la saga Qaanaaq Adriensen, l'enquête policière se mêle de façon fort habile  à la description d'une culture groenlandaise aussi riche que complexe. Et l'on se laisse totalement immerger dans la blancheur glaciale du Groenland, une blancheur parfois maculée de sang .

Cette fois ci, ce tome moins centré sur son inspecteur principal et plus sur les coutumes, les modes de vie et les légendes inuits.

Qaanaaq est un personnage qui ne laisse pas indifférent  et ce polar au rythme soutenu et particulièrement agréable nous donne vraiment envie de poursuivre ses aventures avec lui ! 

Mo Malo (c) Alexandre Isard-1

 Nuuk (2020), Editions de la Martinière Noir, mai 2020