ANNECY 2020 KILL IT AND LEAVE TOWN: Mention du Jury

kill-it-and-leave-this-town_49908161833_o

 Synopsis : Confrontée à la mort, un homme s’enferme dans ses souvenirs auquel il donne corps dans une ville de papier découpé. Mais si certains des êtres qu’il met en scène sont aujourd’hui décédés, d’autres sont encore là, leur vie et leur vieillesses venant contrarier sa réclusion.


Note : 2/5

Dépression en papier découpé

Expérimentation autour du souvenir

"Kill it and leave town" est un film très sombre, dépressif, dans tous ses aspects visuels et sonores. Mais
pourtant, c’est un film dans lequel la vie existe et refuse de s’éteindre et l’espoir continue de renaître
perpétuellement.
[CRITIQUE] : Kill It and Leave this Town
Quelque chose semble refuser la fin, la mort, le poids de la tristesse et de la mélancolie.
Une lumière de néon, de bougie, de lampe, viennent crever le papier et se différencier du fond dessiné au stylo ou découpé, jeter une nouvelle lumière blafarde mais présente, sur un univers ou les hommes sont des poissons que l’on égorge et vident avant de les jeter dans des bocaux de préparations ou ils vont flotter sans tête.

Le langage ce film n’est pas littéral, il fonctionne par métaphore, par images signifiantes mais dont le référent ne nous est pas donné.
La série de situations qui est présenté pourra trouver ou non résonance chez le spectateur en fonction de son histoire personnelle.

Profondément subjectif, ce voyage personnel, ce chemin de mémoire audiovisuel, n’a de sens dans sa globalité que pour son créateur.
Pour les autres, les spectateurs, peut-être qu’une seule des situations qui maillent ce projet sera évocatrice, mais les autres lui auront permis de se retrouver dans une disposition telle qu’il pourra l’accepter.

kill_it_and_leave_this_town-580x326

Ne nous le cachons pas l'expérience"Kill it and leave town" , est  quand même un visionnage  un peu difficile dans lequel le spectateur forcément avisé se lancera,  mais une expérience riche où l’on plonge dans l’intériorité d’un créateur et l’on voit comment il se sert de son art et des armes qui sont les siennes pour faire face au deuil.

Une expérience complexe, sans histoire, expérimental, absconse pour pas mal de spectateurs, mais qui  visiblement a su trouver grâce aux yeux d’un jury de festival .

KILL IT AND LEAVE TOWN

Date de sortie inconnue
Durée : 1h 44 - 104min
De Mariusz Wilczynski
Avec Krystyna Janda, Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra
Sélection officielle ANNECY 2020 : Mention du Jury
Date de sortie inconnue
Durée : 1h 44 - 104min
De Mariusz Wilczynski
Avec Krystyna Janda, Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra
Sélection officielle ANNECY 2020 : Mention du Jury