20200730_230225

Sur les photos qu elle devinait sur la pénombre sa mère re jouait avec un ballon, souriait sur un vélo, se tenait droite les mains dans le dos, puis elle était couchée sur le ventre dans l' herbe. Elona lui demanda à mi-voix si, une nuit, elle avait su que c' était la dernière qu' elle passait ici, dans cette maison, sous ces draps. Elle lui demanda ce que lui avaient fait les hommes dont elle devait entendre les voix et les rires résonner en dessous de ce plancher. Elle lui demanda si c' était seulement à cause de son nom et des dates inscrits sur la tombe qu' elle avait inventé à son tour la mort de sa mère, et toujours refusé de lui en dire plus que ça."

 Une jeune femme hérite d' une grand-mère qu' elle croyait morte. C' est du moins ce que sa mère lui à toujours dit. Une mère dépressive qui s' est donné la mort des années plus tôt.
Elona n' hérite pas que d' une maison dans la campagne limousine, elle hérite surtout d' un gros tas de secrets de famille qui n' attendaient plus qu' elle.
Elona va enfin donner un sens aux cauchemars récurrents inexplicables qui lui ont bien pourri la vie.
Photographe de profession, la jeune femme à parcourru le monde, mais c' est dans le grenier familiale qu' elle va découvrir que les fantômes aussi impressionnent la pellicule.
Roman noir et pourtant lumineux d' une fille face à sa mère, une écriture classique pour un drame familial hanté par les non-dits.
Nos secrets jamais, Cyril Herry, Seuil éditions, mars 2020