COVER-verdee-2020-light

 

On aime le premier album de Verdée  Dans nos pas. Grâce à des images d’animaux rétro-projetées sur du feuillage, et à des paroles lourdes de sens, Verdée met en lumière la problématique alarmante qu’est l’extinction des espèces.

Les chansons de Verdée ont parfois la caresse rêche, le piquant savoureux : quand elle dit une blessure d’amour, cela ressemble à un charbon ardent dans la neige : « J’ai bu des torrents de rage / Frappé du poing les regrets / J’aurais voulu être sage / Mais je voulais te tuer ».

Ce sont des mots d’espérance, de puissance, d’amour, que Verdée glisse dans ces chansons réalisées avec Dominique Brusson (notamment compagnon au long cours de Dominique A). 

 Avec un opus qui propose de communier avec la nature, Verdée nous propose avec cet album  une véritable aventure musicale qui nous emporte sur un chemin assez peu emprunté.