120x160 Les Joueuses 01_07 HD

  Même dans notre bonne ville de Lyon,  si tout le monde ou presque a entendu parler de Wendie Renard ou Ada Hegerberg, force est de constater que ces noms- là sonnent bien moins  familiers  aux oreilles des supporteurs de foot que ceux de leurs homologues masculins, Menphis Depay ou Antony Lopes.

Et pourtant le palmarès de l’équipe féminine de l’OL est bien plus étoffé que celui de l’équipe masculine avec dans sa besace 6 Ligues des Champions (et une finale à faire ce weekend end pour un 7e titre), 13 Championnats de France,  et 8 Coupes de France.

 

LES-JOUEUSES_00114509

 Pourquoi, contrairement aux États Unis où la notoriété du football féminin  est bien plus importante que celle des hommes, le football féminin a t- il si peu de reconnaissance ?

 Cette question, le long métrage documentaire de Stéphanie Gillard,  Les joueuses,  au cinéma le 9 septembre * s’attache à y répondre.

LES-JOUEUSES_00120290

 Stéphanie Gillard, dont on avait déjà aimé  son précédent documentaire The Ride en 2016, sur une troupe de cavaliers sioux dans la plaine du Dakota  a souhaité accompagné les filles de l’Olympique Lyonnais durant la saison 2018-2019 et nous offre une plongée en immersion dans le quotidien de ces championnes d’exception qui collectionnent les trophées comme d’autres collectionnent les montres.

 Un peu comme le faisait les yeux dans les bleus de Stephane Meunier pour l’équipe championne du monde de foot en 1998,  Stéphanie Gillard a  réussi à se fondre dans le groupe, de se faire oublier et de capter les moments forts ou les instants fragiles de ce groupe de championnes internationales.

LES-JOUEUSES_00099865

 En regardant son documentaire, on  se rend compte ainsi à quel point, le  football professionnel, qu’il soit décliné au féminin ou au masculin, est une affaire sérieuse qui nécessite énormément de travail pour atteindre  le plus haut niveau et s’y maintenir.

 Entre les séances d’entraînements et les exercices souvent répétitifs mais néanmoins essentiels, les déjeuners dans une cantine qui fait penser à un restaurant administratif lambda ou les séances de massages,  la documentariste se concentre essentiellement sur les coulisses du club.

LES-JOUEUSES_00100258

Elle  n’oublie cependant  pas non plus de filmer-  avec énormément d’à propos certains matches et de très belles actions de jeu qui montrent si besoin était que l’intensité et la qualité technique des joueuses n’ont rien à envier à leur homologues masculins.

Et même si la démarche de la cinéaste n’a rien de militant ni de démonstratif, elle apporte mine de rien une correction indispensable à la vision extrêmement masculine du football de son pays**, en relayant les revendications des joueuses, qui ont du mal à comprendre cet écart énorme- de salaire mais aussi en terme d’infrastructures ou de reconnaissance- entre les hommes et les femmes.


LES-JOUEUSES_00165599

 Surtout ces joueuses, qui apparaissent  dans le film de Stephanie Gillard souvent comme très accessibles et humbles ne semblent pas  avoir été contaminé par le coté très lisse et formaté des footballeurs professionnels de maintenant, malgré toutes leurs récompenses et le palmarès.

 Là encore l’égalité n’est pas présente, mais celle-là on ne va pas la déplorer tant ce constat là nous donne  le sourire (enfin, plutôt avec le LOL) .

 

LES-JOUEUSES_00099865

Il ressort de la vision de ce long métraged’une heure trente- la durée d’un match-, celle d’un groupe éminemment soudé, complice,  et serein malgré la pression du match. Se dégage de belles personnalités comme la vétérante Wendy Renard  ou bien Sarah Bouhaddi particulièrement à l’aise dans un rôle de transmetteurs des valeurs du sport dans une école.

Un documentaire captivant et pertinent qui pourra séduire tout un public même ceux peu intéressé par le football. 

 

** et une semaine avant soit des le 2 septembre dans la région Auvergne Rhône Alpes

**A ce titre Le sous-titre explicite du film  en forme de hashtag #PasLàPourDanser est un clin d’œil à la tribune «Not Here to Dance » d’Ada Hegerberg, publiée sur le site The Players’ Tribune le 16 décembre 2018

Le film sera présenté à Lyon ce mercredi 2 septembre en présence de sa réalisatrice et deux joueuses de l'équipe de foot de l'OL

https://www.facebook.com/PatheVaise/posts/3158531540929828