Vu  hier soir au comoedia  un très joli film, un long et doux poème Mongol même si le realisateur WANG Quanan. est chinois, il  allé tourner en Mongolie.
36398-la-femme-des-steppes_-le-flic-et-l_uf-_nd_g_-_-diaphana-_3_
.C'est un peu difficile à expliquer, une sorte d’enquête policière complètement improbable, les Experts à cent kilomètres d’Oulan-Bator... mais pas que, c’est aussi l’histoire d’une bergère et de son amoureux fréquemment éconduit, d’un jeune flic qui va apprendre beaucoup de choses en une nuit et d’un cadavre dont personne n’a que faire..

la_femme_des_steppes_le_flic_et_l_oeuf_photo-3wang_quan_an-1600x667

.Une photographie a couper le souffle due au chef opérateur français Aymerick Pilarski, un clair-obscure magnifique pour une mise en scène toujours inventive “ La femme des Steppes, le flic et l’œuf” est un film inclassable...
Un tendre  portrait de femme et un grand et beau voyage dans les plaines de Mongolie-Extérieure.

la_femme_des_steppes_le_flic_et_l_oeuf_photo-5wang_quan_an-1600x667

Voila ce que je peux dire de ce film qui commence comme une enquête policière pour se terminer par un beau film romantique, mais attention pas un truc à l’américaine, non, une com-rom Mongole enfin chinois mais qui se passe en Mogolie  avec yourte intégrale ...
Une belle expérience, je crois que c’est le premier film mongol que je vois... Un beau voyage tout près de chez soi....