Jour o¨

 "Nous naissons tous dans une histoires qui existe déjà. Une histoire écrite par d’autres nos familles nos parents ou beaucoup de roles sont déjà en place y compris le notre."

 Sous le patronyme de Beka, on y retrouve les deux premieres lettres des prénomes du couple d'auteurs de BD bien connu,  composé de Caroline Roque et Bertrand Escaich qui se fait connaitre grace à des franchises bien appréciées des amateurs de sport ( Les rugbymen) ou de danse ( Studio danse…).

Voulant s'affranchir un peu des contraintes de la saga humoristique ( une page, un gag) et trouvant que les romans feel good n'avaient pas forcément de prolongement dans le domaine de la BD, Bertrand et Caroline se sont associés au destinataire Marko pour réaliser  cette série Le jour où.

Celle ci, qui comporte désormais 5 tomes  a pour but de mieux appréhender les préceptes de développement personnel. 
Chaque tome met en scène  plusieurs personnages- dont l'héroïne, Clémentine,  se demandent souvent s’ils prennent le bon chemin et essaie de prendre le meilleur chemin possible pour accéder à leur bonheur personnel. 
 

BD-Nuit-levée-1-800x1115

Les héros de la série de Beka et Marko se questionnent souvent pour sonder dans leur passé des éventuels freins à leur développement  personnel et cette introspection souvent contrainte mais nécessaire permet souvent de mieux appréhender le présent et surtout leur futur. 

Ainsi le tome 5 de cette série Le jour où la nuit s'est levée plonge plusieurs personnages confinés malgré eux (tiens ca vous rappelle pas quelque chose? )dans la librairie de Clémentine ,suite à des intempéries . 

Pris au piège de la neige et grâce à la promiscuité ambiante, chacun des personnages vont  peu à peu apprendre à connaître les uns et autres et dévoiler leurs félures de l'enfance et  surtout leurs relations, souvent toxiques,  qu'ils entretiennent chacun avec leurs parents

L’album parle  ainsi beaucoup de résilience et de comment on peut arriver à surmonter ces relations filiales dysfonctionnelles pour parvenir à surmonter ses blessures du passé et s'accomplir personnellement.

On  peut le deviner à ce résumé, le programme des réjouissances est bien dans la lignée de tous ces guides de développement personnel  qui fleurissent ici ou la dans les librairies depuis de longues années.

Mais en BD, la pilule s'avère bien plus légère à avaler et surtout elle est traitée de façon subtile et beaucoup plus leste qu'en livre de conseils, souvent très moralisateur et didactique.et qui finalement, nous apporte plus de mal que de bien.

9782818976739_p_7

Le récit choral offre un panel suffisamment représentatif de personnalités et de situations que le lecteur pourra tout à fait  se reconnaitre  soi même ou un de ses proches dans les portraits proposés.

 Porté par les dessins tout en rondeur et en optimisme de Marko, qui donne un trait très enfantin à tous les personnages, même les quadragénaires, cette quête du bonheur et de l’accomplissement de soi  offre un très agréable moment de lecture qui fait du bien aux âmes meurtries.

Un album- et une série- à conseiller à tout le monde, et notamment aux adolescents qui pourront trouver dans les questionnements des personnages des réponses à leurs propres interrogations . 

 Le Jour où la nuit s’est levée

 Le Jour où la nuit s’est levée, Bamboo Édition, 15,90 €; 26 août

Retrouvez cette publication et toutes les nouveautés de l'éditeur sur le site des éditions Bamboo
Nous avons eu la chance de rencontrer les auteurs de cette BD lors de leur venue cette semaine sur Lyon, on en reparle donc prochainement avec eux!