9782246824237-001-T (1)


"C'est ce qui me fascine, chez Gisèle Halimi. Son incroyable liberté. Elle abhorre les clichés, elle refuse les diktats, elle n'entre dans aucun moule. Elle questionne et remet tout en cause . Aucune autorité ne trouve grâce à ses yeux.Et quand on lui oppose une "tradition", elle dégaine son flingue". 

Annick Cojean à propos  de Gisèle Halimi dans le prologue de son livre ne tarit pas d'éloges sur  Gisèle Halimi, décédée le 28 juillet dernier et qui se raconte une dernière fois dans Une farouche liberté, recueil d'entretiens menés avec   son amie Annick Cojean, journaliste au Monde.

L'occasion d' entendre une dernière fois la voix primordiable de celle s'est inlassablement battue pour faire avancer la cause des femmes pendant plus de 70 ans à travers une série d'entretiens dont le seul défaut est d'être trop court . 

1280x680_vvv

Grande défenseuse de la cause des femmes,et cmbattante jusqu'à son dernier jour. Gisèle Halimi laisse derrière elle une vie riche en combats militants parfaitement résumés dans ce livre . . 

 On apprend que dès l'âge de 16 ans, Gisèle Halimi  va refuser un mariage arrangé. en Tunisie où elle vit avec sa famille, très conservatrice.  Elle parvient à faire des études de droit en France et prête serment à Tunis en 1949. De retour à Paris en 1956, elle épouse Paul Halimi, un administrateur civil. Elle divorce ensuite, avant d'épouser Claude Faux, le secrétaire de Jean-Paul Sartre.avec qui elle vivra jusqu'à la mort récente de celui ci.

On y recense tous les  combats, pour la cause des femmes : contraception, avortement, divorce, répression du viol, parité,  de quoi passer en revue les luttes  historiques  féministes, « Manifeste des 343 » et procès de Bobigny  , Gisèle Halimi ayant créé le mouvement "Choisir la cause des femmes q"ui portent des revendications féministes dont la libéralisation de l'avortement.

 


  Le combat est une dynamique. Si on arrête, on dégringole. Si on arrête, on est foutu. Car les droits des femmes sont toujours en danger. Soyez donc sur le qui-vive, attentives, combatives ; ne laissez pas passer un geste, un mot, une situation, qui attente à votre dignité. La vôtre et celle de toutes les femmes. »

"Une femme ne doit pas faire de bruit, ne pas déranger, ne pas se faire remarquer, ne pas avoir l'esprit de compétition, ne pas chercher la gloire. Çà, c'est réservé aux hommes. Mais rebellez-vous ! Pensez enfin à vous. A ce qui vous plaît.

 Pendant soixante-dix ans, cette femme aura montré qu'elle a toujours incarné les adjectifs en "éee" comme révoltée, déterminée, engagée, passionnée et libérée..... du joug des hommes . Cet excellent livre d'entretiens l'illustre parfaitement !

Un livre disponible aux éditions Grasset depuis  le 19 août .

 

IMG_20200909_131239


En complément de ce livre, notons que les deux tomes des mémoires de l'avocate Gisèle Halimi sortent chez Plon dans une version Poche, dans leur brillante collection l'Abeille .

  NE VOUS RÉSIGNEZ JAMAIS & Avocate irrespectueuse suivent chronologiquement la vie et l'oeuvre de cette femme guidée par sa foi en l'égalité de tous les êtres humains et sa soif de la justice.

A travers  l'ensemble de ses combats, du débat sur la prostitution au droit à l'avortement  en passant par la loi sur la parité, c'est une réfléxion globale sur le féminisme qu'a construit tout au long de sa vie et de sa carrière l'immense Gisèle Halimi.

  https://www.lisez.com/auteur/gisele-halimi/29041