reflets

Malgré leur annulation en mars, juste au début du confinement les 36è Reflets du Cinéma Ibérique et Latino Américain auront bien lieu cette année !
Le festival a été reporté du 16 au 30 septembre 2020  et aura lieu   évidemment toujours au Cinéma Le Zola,  certes dans une forme un peu light pour respecter les normes sanitaires en vigueur mais toujours avec un programme d'enfer à savoir  54 films diffusés, 14 pays représentés, 10 films en Compétition, 12 avant-premières, 22 films inédits, 2 Salsa picantes...
La programmation reste pratiquement la même  que celle qui était prévue courant mars avec notamment un incntournable   focus sur le Brésil (avec le très beau La vie invisible d'Euridice Gusmao,) ou bien encore  les deux longs métrages de Kleber Mendonça Filho  tels que Bacurau ( critique ici  et Aquarius  ( critique ici )
Dex autres focus  sur des pays en particulier sont au programme  le Cuba et le Chili dont Pabo Lorrain est le plus éminent émissaire, et dont le récent Ema fera l'ouverture mercredi prochain ( retrouvez la critique de cet étonnant film qui a divisé à baz'art.)
Iciar Bollain - La boda de Rosa - Home | Facebook
 
Par ailleurs, par rapport au programme de mars, ce sont trois  nouvelles avant-premières  qui sont programmées :
MEU NOME E BAGDA de Caru Alves de Souza
LA BODA DE ROSA de Icíar Bollaín
JOSEP de Aurel
Concernant les invités, et compte tenu des conditions sanitaires en France et en Amérique Latine, quelques rencontres auront  toutefois lieu :
- Vendredi 18 septembre à 18h30 : rencontre virtuelle avec Juan Solanas, réalisateur de FEMMES D'ARGENTINE
- Samedi 19 septembre à 20h45 : rencontre avec José Mari Goenaga, réalisateur de UNE VIE SECRÈTE
- Dimanche 27 septembre à 20h45 : rencontre virtuelle avec Melina León, réalisatrice de CANCIÓN SIN NOMBRE
Pour prolonger l'été, les Reflets du Cinéma Ibérique et Latino Américain vont à coup us r  apporter une touche latine à notre automne !! 

Vous trouverez tout le détail de la programmation en suivant ce lien : Programme