127777920

  Nicolas Vanier, explorateur devenu cinéaste de fiction  à succès ("Belle et Sébastien" ou encore "L'École buissonnière") est aussi reconnu pour ses  pour ses positions naturalistes et militantes qu'il essaie de nourrir dans ses fictions.

L'an passé il avait réalisé  "Donne moi des ailes " pour sensibiliser le grand public à des thématiques qui lui tiennent  particulièrement comme  la défense de la biodiversité.

Un an après , l'aventurier cinéaste Nicolas Vanier réalise Poly, une nouvelle adaptation d’une création de Cécile Aubry, après celle de Belle et Sébastien en 2013. 

 Dans cette nouvelle adaptation de la série culte de Cécile Aubry, Nicolas Vanier nous raconte la jolie relation qui va lier une petite fille à un poney.

Le film raconte l' histoire d'une petite fille de dix ans, Cécile, obligée de suivre sa mère fraîchement séparée dans le Gard, loin de Paris et de son père. 

 

Quand arrive dans le village le cirque de Brancalou, sa vie va prendre un tout autre tournent. Dissimulée dans les coulisses du cirque, elle assiste au triste sort que l'on fait subir à Poly, un poney et va alors se nouer une belle histoire d'amitié à la vie à la mort .

Poly-100-14

En reprenant cette histoire d’un poney de cirque maltraité par son propriétaire, et sauvé par un enfant (un garçon à l’origine, une fillette dans le film), Nicolas Vanier poursuit son exposition de la relation entre l’homme et l’animal, et son amour pour les fresques pour toute la famille.

Commme il l'a dit lorsqu'il a présenté ce film à Lyon à la mi aout en notre présence, Vanier a tenu tirer un matériau de ce récit  pour en faire un vrai cri du coeur, un "plaidoyer pour que les animaux enfermés indignement ne le soient plus, notamment dans les cirques où les conditions de vie et de dressage sont encore, par endroits, inacceptables. Poly était l’occasion unique de le faire en s’adressant à toutes les générations. "

Poly-21b-38

Alors certes, cette  histoire est  sans doute un peu trop cousue de fil blanc et truffée de bons sentiments, avec des personnages un peu caricaturaux ( le méchant patron de crique joué par un Patrick Timsit en roue libre) 

Toutefois, elle constitue une sortie familiale idéale pour ces vacances de toussaint où les propositions de films de ce genre seront peu nombreux et  plaira assurément aux jeunes filles et qui donne  envie d'aimer les animaux, de les respecter et de les protéger. 

 

Poly-167-20

Bien campée par  la jeune Elisa De Lambert ( tout le casting d'enfant n'est  en revanche pas  forcément au meme niveau)  et bien entouré par des adultes- Julie Gayet et François Cluzet en marginal bourru mais le coeur gros- qui s'amusent visiblement pas mal,   le personnage de Cécile  touchera les jeunes spectacteurs et  plus globalement, le message du film autour de la cause animale et des maltraitances infligées aux animaux est traité avec suffisamment d'efficacité pour remplir son objectif.

 

 

 

CV_POLY2_V2-Copie-768x1204

 POLY  le nouveau film de Nicolas Vanier, avec François Cluzet, Julie Gayet et Patrick Timsit, sort en salles le 21 octobre.

A noter en lien avec la sortie de ce film, la parution du nouveau roman de Nicolas Vanier qui reprend le scénario du film  : Poly

Roman de Nicolas Vanier, avec la collaboration de Virginie Jouannet.| Mise en vente depuis le 11 juin 2020 | XO Éditions | 19,90 € | 256 pages