"Dérapages" : Le DVD est enfin disponible 

derapages

 Cette série de 6 épisodes  est réalisée par Ziad Doueiri- cinéaste à la fois de cinéma , qui aura tourné l'Attentat ou l'Insulte, deux excellents thrillers humains qui se déroulent au Proche Orient- et de série- c'est lui qui a tourné les trois  saisons  de Baron Noir, qui maitrise parfaitement sa caméra, souvent toute en energie et intensité.

Rebelote ici dans ce  thriller à haute  teneur sociale non dénué d’humour noir, qui nous plonge dans la tête d’Alain Delambre, antihéros aussi ambigu qu'attachant qui voit Eric Cantona, dans le meilleur rôle de sa carrière  s'investir totalement dans ce personnage et offrir énormément de densité à ce personnage assez formidable .

 

Cantona est Alain Delambre, un cadre dans les RH, de + de 55 ans, et anéanti par six années de chômage sans espoir. Aussi, quand un employeur accepte enfin d'étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout : à emprunter une somme d'argent considérable, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l'ultime épreuve de recrutement, un jeu de rôle sous la forme d'une prise d'otages. 

Pour Nicole, cela revient à servir les méthodes de management inhumaines qui l’ont mis au chômage. Mais Alain est déterminé à mettre toutes les chances de son côté, suscitant la stupeur de sa famille.

Le roman de Lemaitre "Cadres Noirs"  allait sans inhibition aucune, sur le terreau du social, et s'il n'était évidemment pas le seul roman noir à le faire, il y allait frontalement, en posant une réflexion finement amenée et comme il est aux commandes de la série, il prolonge ce qu'il faisait dans le roman en élargissant sur 6 heures de temps les problématiques sociales et les relations familiales particulièrement complexes .

derapages

 D'un fait divers qui pourrait totalement survenir dans notre société de maintenant, Lemaitre  et Zouari nous font  réfléchir sur la réinsertion sociale, celle qui passe exclusivement par le travail, et qui peut amener les individus, même les plus normaux de prime abord, aux plus sombres dérives. 

 Pierre Lemaitre a écrit son roman Cadres noirs il y a dix ans, mais autant dire que celui ci  est plus que jamais d’actualité tant l'aggravation du fossé entre les riches et les pauvres est un sujet brûlant, partout dans le monde.

Alain Delambre  est  un personnage qui pose la question de la survie dans un monde impitoyable. C’est un homme en colère, mais aussi capable de distance et d’humour. 

Mélant avec grande maitrise, thriller social, film d'action (plusieurs séquences fortes se déroulent en prison) étude psychologique, et violente satire du management libéral, la déclinaison en six épisodes permet largement de mieux comprendre les motivations profondes de la partie adverse, cette grande entreprise aux techniques de management cyniques et inhumaines (personnifié par un manageur machiavélique joué par un étonnant Alex Lutz en contre emploi) tout en intensifiant efficacement le suspense.

derapages2

Les événements malheureux s'enchaînent de manière inéluctable, chaque acte posé par les personnages les conduisant à leur perte. 
On ne vous spoilera pas les nombreux rebondissements de l'intrigue : sachez simplement qu'au cours de son parcours périlleux, Delambre laissera  forcement quelques plumes en route.
Ses relations avec ses proches -  Suzanne Clément en épouse pas si dépassée, Alice de Lencquesaing en fille avocate embarquée malgré elle  dans la bataille,  Gustave Kervern, très touchant  en compagnon de galère  hacker à ses heures perdues-  s'en verront souvent sacrifiées, et il sera impossible de ne pas se laisser happer par sa quête de réhabilitation sociale, malgré les moyens  parfois peu légaux qu'il emprunte.
 
Une série  qui sait à la fois nous divertir et nous faire réflechir sur les dérives de nos sociétés industrielles, voilà un pari réussi d'une main de (Le) maître!!! 

Pour commander le DVD sur arte Boutique cela se passe ici