G03877

"Les biographies que j'aimais et qui étaient mes modèles, c'étaient les livres de Mauriac, de Maurois, de Zweig, de Troyat. Des récits vivants et généreux. Des portraits à l'encre sèche, incluant de belles analyses, mais privilégiant la synthèse de tous les éléments soigneusement rassemblés,
dirigés, orchestrés, pour le plaisir de lire et la joie de partager."
L’académicienne Dominique Bona est la spécialiste française de la biographie de très grande qualité : .13 biographies, soixante-cinq ans d’émotions et de rencontres , tout cela fait le seul de son livre Mes vies secrètes qui vient de paraitre chez Folio .
       Elle explique dans son livre Mes vies secrètes, sorte de mémoire personnelles mélangées à celles de ses céléibrités qu'elle a accompagné,  combien la biographie  peut parfois être un exercice complexe puisque contrairement à la fiction on est contraints par les épisodes  réels et  historiques de la vie de son sujet. 
Dominique Bona, dévoile avec sincérité et  passion la face cachée de ses livres, convoque les grandes figures sur lesquelles elle a écrit, et avec qui elle entretient une relation privilégiée :  on a particulièrement aimé les passages sur   Paul Valéry, et son grand amour Jeanne Voilier,  Stefan Zweig, l’écrivain  sans doute  le plus secret et le plus mystérieux qu’elle ait jamais lu   ou encore le parcours si tortueux de Camille Claudel et  sa relation complexe avec  frère Paul.
On comprend alors que Dominique Bona ait tant réussi à travers la vie des autres à mieux appréhender et comprendre la sienne.
Un ouvrage passionnant pour qui aime les secrets de fabrication et les  petites et les grandes histoires de la grande littérature . Edité chez Folio depuis le 5 novrmbre 2020.