9782264076342ORI

"Il pensait alors que tout n’allait peut-être pas si mal, puisqu’il était là, dans la rue, en vie. Cette ville lui faisait le plus grand bien. Des souvenirs lointains lui remontaient en mémoire. Une joie enfantine. Qui avait même une odeur. Une odeur indéfinissable."

Prix de littérature européenne en 2015 , Le Magicien est un roman policier qui a mis un peu de temps à arriver en France et qui est l'oeuvre  de la romancière polonaise  immigrée en Allemagne Magdalena Parys, habituée à  méler scandales politiques et intrigues policières dans ses récits toujours situés à Berlin mais qui nous amène également ailleurs comme ici à Sofia, en Bulgarie .

Le Magicien  nous plonge dans les très obscurs  dossiers de la Stasi,  en pleine guerre froide, avec  comme point de départ de l'histoire l'assassinat en 2011,  d'un photoreporter, qui enquêtait  lui même sur un ami disparu depuis  1980 à la frontière bulgare. 

Plusieurs autres meurtres vont  survenir et commencer à mener l'enqueteur autour d'un seul et même homme , Christian Schlangenberger, homme politique ambitieux  qui voudrait effacer les traces de son passage à la Stasi, la sécurité d’Etat communiste. 

Nous sommes donc immergés dans la face sombre de l'ex  RDA/RFA, entre disparition de plusieurs milliers de citoyens tentant de fuir le régime communiste,  exécutions, manipulations,  corruptions .

Une ambiance de Berlin crépusculaire,   un  commissaire- le dénommé Kowalski,  plutôt attachant et surtout une intrigue à tiroirs mélangeant les enquêtes dans les enquêtes avec pas mal d'habileté, même s'il faut s'accrocher un peu pour saisir les tenants et aboutissants de cette intrigue complexe  mais rudement bien menée. 

Le Magicien (Magik), de Magdalena Parys, traduit du polonais par Margot Carlier et Caroline Raszka-Dewez, en poche aux éditions 10/18