THE SILENCING

 Souvenez vous: le  réalisateur belge Robin Pront avait  réalisé en 2016 "Les ardennes", notre coup de coeur du festival de Beaune de cette même année 

Ce  premier long métrage flamand riche en  tensions et surprises en tous genres. épatait par ses dialogues pétaradants et des situations mi outrancières mi tragiques,  avec une belle noirceur assumée dans son dernier tiers.

Après avoir passé un peu dans l'oubli, le voici de retour mais ô surprise du coté des USA avec un thriller  un peu  plus classique  que son premier  long, avec dans le rôle principal,  Nikolaj Coster-Waldau , connu pour sa prestation dans Game of Thrones .

THE SILENCING (1)

 
 Coster- Waldau, incarne Rayburn,  ancien chasseur reconverti et séparé de sa femme  et qui est tombé dans une dépression  bien alcoolisée  depuis  la disparation de sa fille de 14 ans il y a quelques années.

Alors que les disparitions de jeunes filles continuent  de s'accumuler, et qu'une shérif qui vient d'arriver dans la région enquête sur ces disparitions,  Rayburn commence à traquer un suspect potentiel à travers des caméras cachées sur sa propriété.

The Silencing est donc une chasse à l'homme entre un homme blessé et un sérial killer sans pitié, et si au niveau du scénario, on a l'impression d'avoir vu cela mille fois, il n'en demeure pas moins réussi et parvenant à déggaer (presque) tout du long une belle tension  .THE SILENCING (2)

Comme dans les ardennes, Robin Pront soigne son image- la photographie est accompagnée par de beaux jeux de lumières qui mettent en valeur  ce sgrands espaces forestiers impressionnants- et son sensévident  du cadrage. 

Nikolaj Coster-Waldau incarne un personnage de père inconsolable  certes un peu stéréotypé mais réussit à insuffler pas mal d'humanité et de vérité,  et si le dernier quart d'heure, et son final très viril un peu à la Charles Bronson peut frustrer un brin, l'ensemble, d'une réelle efficacité  se laisse voir avec un vrai plaisir.

THE SILENCING

Il faut dire que même si on a déjà vu plusieurs fois ce genres d'intrigue, les films policiers anglo saxons se sont fait bien plus rares en cette année 2020 de covid et on est finalement tout heureux d'en rattaper un inédit à la faveur d'un Direct to Video de bonne facture.  

The silencing disponible  en DVD  le 4 novembre chez Universal Pictures