Après avoir croqué les coulisses de la campagne de François Hollande et les intrigues du Château, Mathieu Sapin  récidive de plus belle  avec son nouvel album Comédie française qui vient de sortir chez Dargaud ..

Le voilà qui marche sur les traces de Jean Racine, on vous explique pourquoi:

Couverture

Quel est le point commun entre Jean Racine, dramaturge du xviie siècle, et Mathieu Sapin, auteur contemporain de bandes dessinées ?

Disons que l’un comme l’autre sont passés de la fiction à la chronique du règne des puissants de leur temps.

Le premier, après avoir écrit de la poésie et des pièces de théâtre, est devenu l’historiographe du roi Louis XIV.

Quant à notre contemporain,  après avoir raconté la campagne présidentielle de 2012, puis s’être immergé durant deux ans dans les coulisses de l’Élysée, a « replongé » en 2017 en décidant de suivre au quotidien le quinquennat du président Macron. 

 

Page 13

Sous-titré « Voyages dans l’antichambre du pouvoir », Comédie française raconte cette longue quête de Mathieu Sapin pour se faire accepter dans l’entourage du président de la République... afin d’observer l’exercice de ce fameux pouvoir au plus près. 

Mathieu Sapin se fait à la fois conteur et journaliste pour évoquer les liens, parfois ambigus et incestueux, qui unissent l’art et le pouvoir.

Lui qui s’était juré d’« arrêter la politique, comme Sarko » n’a pas pu s’empêcher de replonger. 

Intrigué par le candidat Macron, il s’est montré curieux de savoir s’il est possible de fréquenter les puissants sans pour autant perdre son âme.

 Page 11

« Quand on a observé le pouvoir de près, on ne lui tourne pas le dos si facilement », écrit-il avec  ce qu'il faut de lucidité.

Le parallèle avec Racine lui a été soufflé par le scénariste de son premier long-métrage, Le Poulain – une comédie politique qu'on avait beaucoup apprécié à sa sortie ,

D’où cet aller-retour stimulant, tout au long de l’album, entre le parcours de l’auteur de Britannicus, artiste devenu courtisan, et la démarche de Mathieu Sapin.

Page 12

Mais le résultat reste du pur Sapin, soit un mélange jubilatoire de sérieux et d’humour, d’observation du réel et d’autodérision totalement réjouissante qui pourrait bien arriver en masse sous le sapin cette année!