BLACK BEACH-Affiche

 

 
Carlos est un cadre supérieur haut placé qui est sur le point de devenir associé dans une grande entreprise. 
À ce moment crucial de sa carrière, il a été chargé d'intervenir dans le kidnapping de l'ingénieur d'une compagnie pétrolière américaine qui a eu lieu en Afrique. 
Cet incident met en danger la signature d'un contrat millionnaire dans l'entreprise pour laquelle il travaille. Carlos déménage en Afrique équatoriale et lors de ce voyage, il devra faire face aux conséquences de ses actions dans le passé, alors qu'il était coopérateur dans le pays et il devra choisir entre ses intérêts personnels et professionnels .
BLACK BEACH-photo 3
Black Beach,  est  un thriller  espagnol  réalisé par Esteban Crespo avec l’impeccable Raúl Arévalo, aux faux airs de Sean Penn  ( un des deux rôles principaux du chef d'oeuvre La Isla Minima), qui nous immerge entre Afrique et Europe  au cœur du monde de l’argent et du pouvoir. 
Black Beach,  du nom d’une prison de l’île de Bioko, en Guinée équatoriale, qui traîne une terrible réputation par l’institutionnalisation de la brutalité contre les prisonniers et le rationnement des aliments et les traitements médicaux.   
Carlos,  le héros du film d' Esteban Crespo est un cadre lié aux Nations Unies qui va être contraint d'y intervenir pour retrouver vivant l’ingénieur d’une compagnie pétrolière, séquestré par un présumé terroriste.
BLACK BEACH-photo 10
Black Beach  est sans aucun doute un thriller dramatique intéressant qui stigmatise le pouvoir parfois toxique des grandes corporations internationales, qui préfèrent mettre leurs intérets financiers avant les intérets humains.
Malgré une intrigue parfois confuse et quelques rebondissements un peu prévisibles, Esteban Crespo parvient à maintenir la tension tout du long d'un thriller politique certes classique dans son déroulé mais ambitieux et plutot original dans son propos. 

 

BLACK BEACH, à découvrir en VOD le 14 Janvier/ édité chez Wild Side