vendredi 29 janvier

Festival de Gerardmer 2021 : Aya et la sorciere, c'est plutôt aie,aie, aie la sorcière !

AYA ET LA SORCIÈRE, la très attendue nouvelle production du Studio Ghibli, troisième long métrage du réalisateur japonais Gorō Miyazaki (fils du légendaire Hayao Miyazaki) a rejoint tardivement le millésime 2021 du Festival international du film fantastique de Gérardmer avec une présentation en séance spéciale exceptionnelle ... A la vision du film,  on se dit qu'il aurait pu rester dans les startings blocks sans que personne n'en soit offensé ...   Aya, bébé abandonné par sa mère à la naissance , est... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 29 janvier

Festival de Gerardmer 2021 : Host : quand l'apéro zoom des confinés vire au cauchemar total

  En plein confinement ( tiens ca serait pas méchamment d'actu, ce début de phrase?), Haley et cinq ami(e)s se rassemblent chacun chez soi derrière son écran d'ordinateur pour une séance d’invocation d’esprits… tout simplement via le logiciel de vidéoconférence Zoom. Le groupe sera guidé dans l’expérience par une médium du nom de Seylan. Lorsque  un des participants prend à la dérision la séance,  c'est le début de la fin : ils ont ouvert la porte à un esprit maléfique qui va s’en prendre à  chacun... [Lire la suite]
vendredi 29 janvier

L'enfant parfaite; Vanessa Bamberger : Regarde les ados sombrer

  "Je  crois toujours que ce qui m'arrive de mal est de ma faute, ma mère c'est tout le contraire. Aux adultes, il faut un bouc émissaire. »  Roxane, 17 ans, vient tout juste d'intégrer la 1ere S au lycée Sully,  grand  établissement  parisien, le lycée Sully et se destine à une scolarité portée par une obligation d'excellence  qui l'habite depuis toute petite.   Mais ses parents ont récemment divorcé, son père est parti vivre dans le Sud de la France tandis que  sa mère,... [Lire la suite]
vendredi 29 janvier

Le bonheur est au fond du couloir à gauche :(re)plongeons avec plaisir dans l'univers déjanté et loufoque de JM Erre !

  “Je suis né le jour du déclenchement du génocide rwandais. J’ai été baptisé la veille du massacre de Srebrenica. Mon premier mot, prononcé alors qu’on annonçait la mort de François Mitterrand à la télévision, a été “Prozac”. J’ai eu mon premier chagrin d’amour le 11 septembre 2001. J’ai fait ma scolarité à l’école primaire Anne-Franck, au collège Guy-Môcquet et au lycée Jean-Moulin. Pour compenser, j’ai emménagé il y a quelques années rue de la Gaîté. Pour l’instant, ça ne marche pas trop.”  Michel, un auteur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,