277460-the-stylist-0-230-0-345-crop

Claire est une jeune coiffeuse visiblement très introvertie et associale, mais très compétente dans son travail.

Sa vie  routunière est totalement chamboulée  le jour où  Olivia une de ses fidèles clientes lui demande de la coiffer pour son mariage..

Olivia semble avoir dans la vie tout ce que Claire ne possède pas.

Ses désirs et pulsions les plus dissimulées dans le subconscient de Claire  vont revenir à la surface   de façon totalement incontrolable .... et ce , pour le plus grand plaisir du spectateur .

 

Screen-Shot-2020-08-31-at-1

Une coiffeuse qui scalpe ses clientes et collectionne leur chevelure, avec plusieurs  scène de scalping terrifiantes, on peut dire que le pitch à la base  était bien  attrayant et le film n'est pas decevant comme c'est parfois le cas lors de films concepts

Le long métrage de  Jill Gevargizian  qui reprend en l'allongeant son . court métrage «The Stylist»  qui avait bien marqué les esprits de ceux qui l'ont vu en 2016, est proprement envoûtant et terrifiant !

Il faut dire que le personnage de Claire est vraiment troublant et constitue un des sérials killers les plus étonnants de ces dernières années.  

La performance incroyable de Najarra Townsend, qui jouait déjà le même role dans le court de 2016 contribue pour beaucoup à l'ambivalence que l'on ressent pour ce personnage.  

 Avec une utilisation de la lumière et des couleurs très réussie, le film est visuellement et stylistiquement de grande qualité.

 tout est parfaitement et si harmonieusement  dosé que le film est une  merveille visuelle de chaque plan.et qu'on pense assez souvent   à un film comme  The Neon demon, mais avec plus de fond que chez  Nicolas Winding Refn !

Car mine de rien, avec peu de dialogues, The Stylist, qui distille tout du long, une tension constante,  dit beaucoup de chose  très justes et très fortes sur l'isolement social , sur les désirs difficilement réprimés , sur les apparences et sur ces masques que l'on prend en société et  les traumas névrotiques que cela implique quand on ne peut plus les refrenner. 

Stylist_Still06-scaled-e1601179177581

 Plus qu'un slasher movie bas du front, The stylist est un thriller psychologique intense et intelligent et assurément l'une des bonnes surprises de la compétition du Festival de Gérardmer!

De quoi scalper le grand Prix au nez  et à la  barbe des autres concurrents?

 

The Stylist
États-Unis, 2020
De Jill Gevargizian

 ★★★★