9782246811985-001-T

"Je n'étais pas heureuse,  Cela peut sembler paradoxal, mais un jour tu te regardes dans le miroir, tu vois que tu es belle, riche et célèbre, mais tu te rends compte qu'il y a un vide à l'intérieur. C'est comme cela qu'arrivent les erreurs. tu tombes dans le précipice, et ce n'est que grâce à la foi que j'ai surmonté toutes les adversités. Mon amour pour Dieu m'a aidée,  je répète à tout le monde que je ne suis pas folle".

 Dans les années 70, l'actrice italienne Laura Antonelli est l'objet des fantasmes de nombreux spectateurs. Sa beauté  éblouit spectateur et  réalisateurs et c'est ainsi qu'elle tourne aussi bien dans Les mariés de l'an II de Jean-Paul Rappeneau,  que pour Luchino Visconti dans L'Innocent., pour ce qui restera sans doute le plus beau rôle de sa carrière.

Celle qui est décrire  la plus belle femme du monde » pour Visconti,  aura une belle visibilité en France notamment lorsqu'elle vivra  plusieurs années de passion avec notre Bebel national .

Mais dans l'Italie puritaine et catholique sa personnalité et sa liberté vont lui couter cher et vont annoncer sa descente en enfer  dans les années 80/90. 

Entre consommations de drogue à outrance , détention pour trafic d'héroïne, chirurgie esthétique ratée, Laura Antonelli va devenir peu à peu  un  être abîmé par la viie qui ne se  relèvera jamais jusqu'à sa mort dans le dénuement le plus complet survenu en 2015.

Laura a sombré peu à peu dans la dépression, la solitude et a essayé de se raccrocher à la foi dans les ultimes années de sa vie . 

L'actrice italienne Laura Antonelli dans << Mon Dieu, comment suis-je tombee si bas? >>, de Luigi Comencini (1974).

Le dernier livre  à ce jour du journaliste  Philippe Brunel vise une  réparation posthume à une femme blessée par la vie et dont les failles auront contribué à sa perte 

Hommage respectueux et sensible, Laura Antonelli n'existe plus est une belle ballade aux accents modianesques   assumé : On y voit un  journaliste ( le double de Philippe Brunel) , répondre à une commande d'un producteur qui a un projet à proposer à l'actrice Sous la canicule romaine pendant un été des années 2010,  voilà donc notre héros parti pour retrouver les témoins  et la trace de cette star qui se sera brulé les ailes à force d'avoir cotoyé le soleil d'un peu trop près .

Tous  donnent alors leur vision et leur version d'une étoile au destin brisé que Philippe Brunel fait revivre avec beaucoup d' émotion et  une certaine grace. .

 Laura Antonelli, n'existe plus  Philippe Brunel: éditions Grasset, février 2021