Quelques mois après sa reprise en salles, Irréversible est disponible  en haute-définition à la faveur d’un DVD Blu Ray édité par StudioCanal, composé de deux Blu-Ray, l’un comprenant la Version Originelle, l’autre l’Inversion Intégrale .

Retour sur ces deux versions à cette occasion d'un film culte dont les adorateurs sont aussi nombreux que les détracteurs.. Nous on se situe un peu entre les deux...

FOURREAUR BRD IRREVERSIBLE

 Des coups d'extincteur, un viol qui dure plus de quinze minutes , une structure narrative inversée, un couple star., une volonté de provoquer le public ne sachant pas où il mettait les pieds

.Irréversible, le plus gros succès public de Gaspar Noé, qui a été reçu de façon très houleuse sur la croisette   fait toujours parler de lui plus de.20 ans après sa sortie ... 

Tous ceux qui l'ont vu en salles ne se sont pas remis de ce film aux scènes insoutenables  qui  avance par blocs de séquences, agencés dans une chronologie inversée.: le film  débute par la fin de l’histoire, et de séquence en séquence, le spectateur découvrira ce qui s’est passé au début.
Si le scénario est tout à fait celui d'un Rape and revenge des années 70, la narration présentée de manière antéchronologique comme le 5 X 2 dOzon ou le Memento de Christopher Nolan . 

Irreversible-006-620x329

Irreversible-012-620x345

 Alors, simplement, ce Irréversible (Inversion intégrale), c'est le même film, mais monté dans l'ordre chronologique. 

Et si le premier Irréversible offrait une expérience narrative aussi éprouvante que singulière avec trente dernières minutes  qui montraient des personnages déjà condamnés, cette version plus classique permet sans doute de mieux s'identifier  et de mieux comprendre les cheminements des personnages  et rend la descente aux enfers plus palpable.

Cependant, cette nouvelle version  supprime également le premier intérêt du film de  Gaspar Noé qui valait clairement avant tout par sa structure inversée.

Irreversible-016-620x343

 Dans cette version chronologique, on a tendance à voir plus les défauts évidents à savoir la complaisance du cinéaste sur cette violence insoutenable filmée en gros plan pendant de longues minutes ; cette  façon de filmer avec cette caméra qui tangue jusqu'à en donner le tournis ainsi que  la lourdeur de son écriture ( à l'image du nom donné àla boite de nuit "rectum")  : tout cela saute hélas plus aux yeux que dans la première version .

Studio Canal proposant une édition avec les deux versions, on préferera dès lors vous conseiller de vous attarder sur celle de 2002 à celle de 2020, passée en salles de façon très confidentielle cet été et qui nous semble plus un gadget qu'autre chose . 

 .

 BONUS : > L'Odyssée d'Irréversible (Bellucci, Cassel, Dupontel, Grandpierre, Rossignon, Noé, …) >

Reportage sur les effets spéciaux > Commentaire audio sur Noé

 StudioCanal nous propose  l’opportunité de découvrir Irréversible dans son montage original (1h33, 1080i) ou sous sa forme « chronologique », Irréversible – Inversion intégrale (1h26, 1080i).