HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ_Affiche

  © The Helmut Newton Estate / Maconochie Photography

 “J’adore la vulgarité. Je suis très attiré par le mauvais goût, c’est bien plus excitant que le prétendu bon goût, qui n'est que la normalisation du regard. Le bon goût est aux antipodes de la mode, de la photo, des femmes et de l'érotisme. La vulgarité, au contraire, c’est la vie, l’amusement, le désir, les réactions extrêmes !

En salles ce mercredi, le documentaire HELMUT NEWTON : L’EFFRONTÉ part à la rencontre du légendaire photographe HELMUT NEWTON, aussi bien ans son travail comme dans sa vie privée, grâce à des enregistrements audio et vidéo tournés de son vivant.

Disparu soudainement d'un accident de voiture en 1983, Newton,  qui aura laissé une oeuvre dense et provcante, reste, dans l'esprit du grand public et surtout de ceux qui l'auront cotoyés comme un artiste épris de liberté,  en lutte contre le puritanisme qui a porté un regard unique sur les femmes.

HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ_Arena, Miami, 1978 © Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ_Arena, Miami, 1978 © Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

Pour son nouveau documentaire, Gero von Boehm a eu un accès exclusif et illimité aux archives de la Fondation Helmut Newton.

Ce documentaire qui pose la question de la morale dans l’art et de la misogynie supposée des portraits, arrive à une période où le regard que l’on porte sur l’Art, et le regard des peintres, photographes et réalisateurs sur le corps de la femme fait face à de nombreux challenges et questionnements.

HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ _Crocodile, Wuppertal, 1983 © Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

 

HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ _Crocodile, Wuppertal, 1983 © Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

Les femmes étaient ce qu’il y avait de plus important dans le travail de photographe d’Helmut Newton, elles ont donc assez logiquement la part belle dans le film de Gero von Boehm qui lui est consacré .

On se rend compte, en voyant ce documentaire sans doute un peu trop hagiographique mais passionnant, que si l'oeuvre de Newton a donné lieu à tant de polémiques et d'interprétation,cela est probablement dû à l'ambiguïté avec laquelle il attribuait des caractéristiques masculines à des femmes et des caractéristiques féminines à des hommes.

 A travers  de nombreux témoignages, parmi lesquelles les toujours magnétiques et passionnantes Charlotte Rampling et Isabella Rossellini, on se rend  également profdément compte que les femmes qui sont passées sous l'objectif du photographe auront  été profondément marquées par l’emprise que dégageait cet homme  ainsi que sa façon si singulière de photographier les femmes.

HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ _Rue Aubriot, Paris, 1975 © Foto Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

 HELMUT NEWTON L'EFFRONTÉ _Rue Aubriot, Paris, 1975 © Foto Helmut Newton, Helmut Newton Estate Courtesy Helmut Newton Foundation

 

 Helmut Newton, l'effronté 

Un film de: Gero von Boehm.

Avec:  Helmut Newton, Isabella Rossellini, Charlotte Rampling.

Durée:1h29

En salles le 14 juillet 2021