LA NUIT DES ROIS sort en salles le 8 septembre prochain après avoir été présenté dans de nombreux festivals internationaux depuis sa première à la Mostra de Venise en septembre 2020.

C'est le deuxième long-métrage de Philippe Lacôte, après RUN, sélectionné à Cannes dans la section Un certain regard en 2014.

lndr_aff_40x60_ok-400x591

   La MACA d'Abidjan est l'une des prisons les plus surpeuplées d'Afrique de l'Ouest. Vieillissant et malade, Barbe Noire est un caïd de plus en plus contesté.

Pour conserver son pouvoir, il renoue avec le rituel de "Roman", qui consiste à obliger un prisonnier à raconter des histoires durant toute une nuit.

LA NUIT DES ROIS est le second film de Philippe Lacôte, après l'étonnant Run il y a quelques années.
Ce long métrage raconte l’histoire d’une lutte de pouvoir à la Maca, la célèbre prison d’Abidjan, où de jeunes détenus s’affrontent pour remplacer le vieux chef Barbe Noire, affaibli par la maladie.

46048hr_-592x296-1604569113

Dans cette fresque carcérale étonnante, Philippe Lacôte livre une immersion brutale dans cette prison mais sous forme de fable aussi poétique que violente.
Avec un titre qui fait évidemment référence à Shakespaere, le réalisateur ivorien mêle dans un même long métrage satire politique, tragédie antique et chronique poétique.
Contournant habilement les clichés  du film carcéral, Philippe Lacôte, qui connait bien le lieu- sa mère militante politique très engagée y a été incarcérée quelques années- réussit à injecter pas mal d'originalités et une certaine grâce à un récit qui pourrait paraitre âpre et plombant.
Le personnage central du film, Barbe Noire- joué par Steve Tientcheu vu dans les Misérables de Ladj Ly est inspiré de quelqu'un qui a vraiment existé et qui a régné sur la MACA en tant que membre des forces républicaines de Cote d'Ivoire. 
image
Le film de Lacôte disséque avec une certaine acuité, et en évitant le manque de moyens inhérent au cinéma africain, les forces de pouvoir et rapports de force qui peuvent se jouer entre détenus et personnel de la prison.
La preuve après le joli Père de Nafi sorti il y a quelques semaines, que le cinéma africain, malgré un système de production souvent compliqué, a pas mal de choses à nous dire sur l'Afrique et le dit avec pas mal d'originalité.

La sortie en salles de LA NUIT DES ROIS est  prévue pour le  8 septembre, distribué par JHR films.