unnamed (15)

Après le décès de son mari, Claudina se retrouve dans une routine solitaire.

Elle décide de quitter la campagne pour rejoindre son petit-fils Cristóban et sa fille Alejandra, avec qui la communication est compliquée.

C’est ici qu’elle fait la connaissance d’Elsa, une femme indépendante et mariée qui chante dans un bar caché appelé « Porvenir » (L’avenir). Une rencontre qui va lui permettre de s’émanciper d’une vie religieuse et conservatrice.

LNDO_WEBHD_03-scaled

 

Le film chilien "Les sentiers de l'oubli", raconte l' histoire d'une rencontre entre une veuve ayant décidé de partir à la ville rejoindre sa fille et son petit fils, et rencontrant une déroutante chanteuse.

Avec les sentiers de l'oubli, la réalisatrice Nicol Ruiz Benavides livre un joli coming-of-age, qu'elle transcende par une approche plutôt singulière de l'approche amoureuse.

LNDO_WEBHD_08-scaled

Son récit a aussi le mérite de rendre visibles deux réalités souvent effacées de la carte du cinéma mondial, à savoir la  sexualité des femmes âgées et les relations lesbiennes.  

Claudina trouvera dans les yeux de sa voisine  la force de redresser la tête, de puiser dans sa mémoire personnelle  la force de  pour partir à sa propre reconquête.

La réalisation, plutôt délicate, lente et contemplative de ce court mais intense long métrage se permet quelques envolées onirique, voire mystiques dans quelques scènes .

Par ailleurs, dans un film qu'elle porte du début à la fin sur ses épaules, la comédienne Rosa Ramírez Ríos interprète avec un naturel incroyable cette femme abîmée par la vie, qui va renaitre sans même s'en rendre compte .