9782100814893-001-X

"Les œuvres mathématiques n’admettent aucune frontière et couvrent tous les genres : on y trouve des drames, des comédies, des séries policières, des films d’horreur, des blockbusters, des comédies franchouillardes, des biopics, des dessins animés pour adultes comme pour enfants, des séries destinées aux adolescents, etc. Je ne chercherai pas, dans ces pages, à en dresser la liste exhaustive. Le lecteur friand d’œuvres mathématiques trouvera son bonheur sur la Mathematical Movie Database et la Mathematical TV Database, deux bases de données des mathématiques au cinéma et à la télé compilées par les mathématiciens Burkard Polster et Marty Ross, et accessibles en ligne."

pi maths

À travers un voyage aux quatre coins du monde avec les plus grands mathématiciens dont Cédric Villani (Médaille Fields 2010), Comment j’ai détesté les maths d'Olivier Peyon  nous racontait comment les mathématiques ont bouleversé notre monde, pour le meilleur… et parfois pour le pire.

Voici que , dans la continuité de ce beau documentaire sorti en 2013, le livre " Les maths font leur cinéma " prolonge ce lien entre le 7eme art et les maths .

Il est l'oeuvre de Jérôme Cottanceau ,  un enseignant en maths au collège en Vendée qui gère aussi un blog  et une chaîne Youtube, consacrés à sa discipline et dont la finalité est de  rendre plus accessible ses nombreuses connaissances mathématiques .

Sa démarche pédagogique l’aura  mené jusqu’au cinéma  qu'il synthétise dans un ouvrage passionnant,  qui est à la fois une somme pédagogique et une ode aux deux disciplines paru aux éditions Dunod.

Imitation Game - film 2014 - AlloCiné

L'auteur a sélectionné des longs-métrages, sans jugement de valeur quelconque,  mettant en scène les maths pour aborder, à travers eux, les grands classiques de cette discipline et  se sert de ces fictions pour expliquer des notions qui passent trop vite à l’écran.

On appréciera la justesse et précision des analyses, proférées avec rigueur et sans trop de didactisme à la fois. Un livre idéal pour nous faire aimer le cinéma ( pas dur pour nous) et les maths ( plus difficile on l'avoue)!


« Les Maths font leur cinéma », Jérôme Cottanceau, Dunod, 19,90 euros, 256 pages