« Une Histoire de France », Joffrine Donnadieu (Folio)

IMG_20210718_185008

"Si elle était Romy, ou planquerait elle ce qu'elle n'a pas envie ce que sa mère découvre? Quel serait l'endroit le plus sur?

 Au plus près d'elle. Toujours  contre elle.Aussi bien le jour que la nuit. L'oreiller.

Vite, elle enlève la taie, ouvre la fermeture éclair du coussin Il n'y a plus d'ouate mais une quantités incroyable de photos. Toutes de France et d'Eric.. Son ancienne voisine est magnifique dans son maillot de bain deux pièces à coté de son mari."

 Romy, neuf ans, grandit à Toul dans les années 90. Son père, militaire, n’est pas souvent à la maison. Sa mère est malade, et doit régulièrement aller à l’hôpital. Alors c’est France, la voisine ,épouse d’un collègue du père, qui s’occupe de la petite fille lorsque ses parents sont absents.

Mais cette mère de famille, belle, avenante, au-dessus de tout soupçon, la viole régulièrement durant plusieurs mois. Puisque cette femme lui donne l’attention qu’elle n’a pas de ses parents, Romy prend ces abus pour de l’amour. Lorsque France suit son mari qui est muté dans les DOM-TOM et disparait, Romy s’effondre…durant les dix années suivantes, elle se débat avec son mal-être et surtout le dégoût de son corps.

« Une Histoire de France », premier roman de Joffrine Donnadieu, est la description crue et sans fard de la déchéance d’une petite fille violée, de sa vie sans amour, de sa culture de la haine envers elle-même et envers les autres.

Il est difficile de sortir indemne de cette lecture  très forte autour de ce sujet tabou qu'est la pédophilie féminine.

 Des scènes très crues, à la limite de l’insoutenable, mais finalement parfaitement en lien avec l’horreur du sujet et cette peinture au sclapel, presque  chirurgicale , du mal à l'état brut!

9782330120436

🦭Farallon Islands, Abby Geni (Babel/ Actes Sud)

C'est un roman paru en poche il y a déjà deux ans,  conseillé avec enthousiasme par un libraire lyonnais avant de partir en vacances.

Je l'ai lu et durant 379 pages j'ai été transportée sur ces îles inhospitalières, sauvages et envoûtantes au large de San Francisco. 

🦭 Quand Miranda débarque sur les îles Farralon, pas de comité d'accueil ou de bienvenue, pas de végétation qui fait le charme de bien des îles mais un paysage quasi lunaire, une mer déchaînée autour du ferry qui l'amène. 

🦭 Miranda, venue pour photographier les lieux, doit s'adapter au climat rude, à une nature dangereuse. Coupée de tout, elle doit aussi apprendre à vivre dans la promiscuité avec six biologistes entièrement absorbés par leurs recherches dans la seule maison de l'île. 

🦭 Plongée passionnante dans la vie des espèces (phoques, éléphants de mer, requins, oiseaux ...) qui rythment les saisons, Farralon Islands dissèque aussi les âmes avec un sens de l'observation aigu. 

🦭 Entre nature writing et thriller psychologique, Abby Geni (traduite brillamment par Céline Leroy) m'a tenu en haleine jusqu'au bout ! 

A lire absolument si les îles vous fascinent ! 

3/Vanda, Marion Brunet ( Le livre de poche)

brrunet wanda

 "On peut mourir au soleil comme partout, on peut souffrir sous le bleu, mais les gens auront toujours du mal à le croire".

Vanda, jeune mère désoeuvrée, marginale,  ne vit  dans les quartiers désoeuvrés d'un Marseille immense et effrayant, que pour Noé pour un petit bonhomme de 6 ans

Telle une animale blessée, Vanda  surprotège la chaire de sa chaire  et empêche quiconque de lui faire du mal.

C'est sans compter l'arrivée soudaine de Simon qui débarque plusieurs années après sa rupture avec Vanda, sans savoir qu'il est le père de cet enfant. 

Dès qu'il l'apprend, le fragile équilibre vole en éclat, laissant dans son sillon rancoeurs, souffrances cachées  et violence. Cette vie qu'elle a tant de mal à maintenir pourra t elle -elle résister à ce nouveau chaos ?

"𝑳𝒆 𝒄𝒐𝒓𝒑𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒏 𝒇𝒊𝒍𝒔 𝒍𝒂 𝒓𝒂𝒔𝒔𝒖𝒓𝒆, 𝒖𝒏𝒆 𝒓𝒆𝒂𝒍𝒊𝒕𝒆 𝒑𝒂𝒍𝒑𝒂𝒃𝒍𝒆, 𝒄𝒆 𝒒𝒖'𝒆𝒍𝒍𝒆 𝒂 𝒅𝒆 𝒎𝒆𝒊𝒍𝒍𝒆𝒖𝒓. 𝑬𝒖𝒙 𝒅𝒆𝒖𝒙, 𝒕𝒐𝒖𝒔 𝒔𝒆𝒖𝒍𝒔. 𝑹𝒊𝒆𝒏 𝒒𝒖𝒆 𝒔𝒐𝒏 𝒇𝒊𝒍𝒔 𝒆𝒕 𝒆𝒍𝒍𝒆, 𝒊𝒍 𝒏'𝒚 𝒂 𝒒𝒖𝒆 ç𝒂 𝒒𝒖𝒊 𝒄𝒐𝒎𝒑𝒕𝒆 𝒗𝒓𝒂𝒊𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒂𝒖 𝒇𝒊𝒏𝒂𝒍"

Impossible de rester  insensible  à cette tragédie d'aujourd'hui, ni au combat de cette femme marginale qui tente d’élever seule son rejeton, malgré son inclinaison presque naturelle à toujours aller vers les  mauvaises décisions et marquant à l’encre indélébile le destin de son fils.

Une écriture très  cinématographique,  sensorielle,  insolente pour une belle réflexion  qui nous pousse dans nos retranchements  pour mieux comprendre le destin de ceux et  celles à la marge de la société et trop broyées par un parcourshors norme.

Un roman magnifiquement écrit et qui évite avec maestria les clichés ou le  piège du sensationalisme! Un des meilleurs romans de la sélection du prix des lecteurs du livre de Poche !

 4/Avant le bouleversement du monde, Claire Messud ( Folio)

 

7de23f5e-2227-44b8-a09e-e54448484ce6

 "  Sa sœur Virginia était assez âgée à l’époque pour avoir passé la guerre pliée en deux par la terreur, mais, tandis que les deux sœurs étaient accroupies dans les abris antiaériens avec leur mère, la toute petite Emmy continuait à chantonner ou à babiller pour elle-même, indifférente, sans perdre la cadence, alors que tout le monde autour d’elle retenait son souffle et tremblait."

Emmy et Virginia sont deux soeurs anglaises aux choix de vies et aux tempéraments radicalement différents.

Tandis que Virginia est une vieille fille, bourrée de préjugés qui habite avec sa mère et se réfugie dans la prière , Emmy, la cadette, a quitté Londres pour l'Australie lorsqu'elle était très jeune pour épouser William.

Lors de leur séparation, complètement perdue, elle décide de partir à Bali sur un coup de tête afin de fuir et de réfléchir à son avenir.

Chacune des soeurs tentera de se réconcilier sur la si suavage ile de Skye avec soi meme .

Très acclamé lors de sa parution en 94 voici enfin traduit en France le premier roman d'une des grandes autrices américaines contemporaines, Claire Messud, autrice notamment du génial "La femme d"en haut."

Son premier roman, déja doté une grande maturité littéraire,   nous questionne  sur les liens familiaux et sur la difficulté de trouver sa place dans le monde 

A travers le parcours différent de ces deux frangines, il pose la question de savoir si tous les choix de vie que l'on fait au cours de notre vie n'auraient pas tendance à nous éloigner sans qu'on le veuille consciemment  de ce qu'on est vraiment et de notre enfance ?

«Avant le bouleversement du monde», de Claire Messud,folio