Par trois lectures récentes et de forme différentes ( roman graphique, biographie romancée, catalogue d'exposition) on a voulu hommage à trois femmes aux destins incroyables qui ont su tirer leur épingle du jeu et créer des styles éternels dans le domaine de l'art ou de la mode.

1/ Les cinq vies de Lee Miller (Steinkis) 

arton27874-a7b29

Mannequin pour Vogue, muse de Man Ray, photographe, reporter, cuisinière, le moins que l'on puisse dire en découvrant la vie de Lee Miller est qu'elle a été extraordinaire ! Pourtant son nom ne me disait rien ! 

Eleonora Antonioni décide de nous la faire découvrir à travers cinq moments clés.
Femme indépendante, excentrique et originale (elle se fait photographier dans la baignoire d'Hitler pour signaler son indignation et réagir face aux horreurs des camps de concentration).
Anticonformisme, fuyant les mondanités dans son milieu aisé, Lee Miller est devenue une icône pour certains mouvements féministes. 

lee_miller_planche_-cf922

A destin exceptionnel, il fallait un dessin à la hauteur et il faut souligner le travail d'Eleonora Antonioni qui joue avec le noir et le jaune, une construction originale avec l'introduction d'encarts par exemple.
Au fil des pages, on voit le visage de Lee Miller changeait (de petite fille à femme âgée) mais on la reconnait toujours. 
lee_miller_photo-39515

Les Cinq vies de Lee Miller - Par Eleonora Antonioni - Ed. Steinkis - 174 pages
2/ Georgia O'Keeffe, L'espace pour la liberté  / Flammarion 

Georgia-O-Keeffe

Alors que le Centre George Pompidou présentera, du 8 septembre au 6 décembre 2021, la première rétrospective en France de Georgia O’Keeffe (1887 – 1986), l’une des plus grandes figures de l’art nord-américain du 20e siècle, Georgia O'Keeffe d'Alicia Inza Guzman est l'occasion de revenir sur la vie et le parcours de cette artiste à travers une biographie illustrée.
" J'ai découvert que je pouvais dire des choses avec des couleurs et des formes que je ne pouvais pas exprimer autrement. Je n'avais pas de mot pour cela." Georgia O'Keeffe.
Parce qu'elle se déplace à sa guise d'une côté à l'autre des Etats Unis à une époque où l'indépendance des femmes était proscrite par les normes sociales, Georgia O'Keeffe fait figure de femme libre. 
Elle affirmait que regarder l'un de ses tableaux c'était voir comme elle voyait, et non de quelle manière elle vivait. C'est précisément le regard que propose Alicia Inez Guzman dans cet ouvrage brillamment illustré. 
La richesse de cette biographie tient dans les aquarelles et les peintures de Georgia O'Keeffe présentées, mais aussi dans les photographies des plus grands artistes qui l'ont entourée tout au long de sa vie et les images d'archives de ses amis et de sa famille.

Georgia O'Keeffe / Flammarion

 3/ Orlan; strip tease :  tout sur ma vie tout sur mon art (Gallimard)

Strip-tease

À la fois féministe et audacieuse, l’artiste contemporaine française ORLAN a choisi de lutter contre la tyrannie de la beauté.

Elle questionne la place rétrograde dans laquelle la société enferme les femmes et propose une redéfinition du Beau.

ORLAN a été rendue célèbre par ses « Performances chirurgicales », en usant des progrès de la chirurgie plastique pour transformer son visage comme bon lui semble, pour le « défigurer » puis le « refigurer ». 

ORLAN est une artiste française féministe célèbre dans le monde entier, qui a travaillé sur le corps, l’hybridation, l’ADN, l’intelligence artificielle.
On la découvre écrivaine avec Strip-Tease, son autobiographie, où elle retrace à la fois son parcours personnel depuis sa naissance à Saint-Étienne dans un milieu ouvrier, et sa vie d’artiste sur la scène française et internationale dont elle a côtoyé les acteurs les plus importants.
ORLAN a commencé très tôt les performances, dans la rue, dès 1965, à l’âge de dix-huit ans, et est devenue célèbre en 1977 avec son fameux Baiser de l’Artiste
Exposition - ORLAN tombe les masques
Mais c'’est à partir de 1990 qu’elle entreprend les « opérations performances chirurgicales » qui l’ont faite connaître du grand public et dont certaines ont été diffusées en direct à New York, à Toronto et à Paris.
Cette étonnante confession révèle la vie d’une femme exceptionnelle qui ne ressemble à personne, une des artistes les plus importantes de notre époque.