ll_echine_du_diable-94bae

Véritable immersion dans l’œuvre de Guillermo del Toro, LÉchine du diable occupe sans doute une place centrale dans sa filmographie : des références culturelles du réalisateur à l’histoire de la Guerre civile espagnole, en passant par son influence incontestable sur le cinéma fantastique

C’est une sorte de film culte pour les afficionados de Guillermo., chez nous un artiste comme Joan Sfar pour ne prendre qu'un exemple, lui voue un culte infini.
Pour célébrer les 20 ans du film ( bien qu'il soit sorti en 2002  chez nous) et,  à l'occasion des  fêtes de fin d'année, le fabuleux éditeur  Carlotta  a vu les choses en grand et asorti un somptueux coffret collector...
A noter que le film est produit par les Almodovar Brothers.

35786-l_chine_du_diable_collection_christophel

 Qu’est-ce qu’un fantôme ? un fait terrible condamné à se répéter encore et encore, un instant de douleur peut-être ?
Quelque chose de mort qui semble encore en vie, un sentiment suspendu dans le temps, comme une photo floue. “ 
“ Alors que la guerre civile déchire l’Espagne, Carlos un jeune garçon est confié à un orphelinat au Sud du Pays.
La directrice et son professeur, financent le combat des républicains. Jacinto, un ancien élève devenu surveillant
se reconnait plus du coté des nationalistes.
echine
Les enfants, petits témoins effrayés, tentent de survivre comme ils peuvent, surtout que le fantôme d’un garçonnet disparu rentre en contact avec le nouveau venu.
Conte gothique et guerre d’Espagne, L'échine du diable est une fable étonnante sur la triste condition enfantine en temps de guerre.

8426252-13226273

Comme toujours chez  Guillermo Del Toro, l’image est parfaite, les décors soignés et la mise en scène fluide donne l’impression de feuilleter une bande dessinée fantastique.
Un conte de fées pervers et violent comme l’enfance dévoyée par les adultes.
Guillermo Del Torro est un esthète qui sait raconter des histoires, nourri de littérature fantastiques et de films d’horreur, avec “ L’échine du Diable” il renoue avec ses origine mexicaines et rend hommage à son maitre, le cinéaste surréaliste Luis Bunuel.
L'ÉCHINE DU DIABLE de Guillermo del Toro
EN COFFRET ULTRA COLLECTOR LE 24 NOVEMBRE
BLU-RAY + DVD + LIVRE 200 PAGES
 LES SUPPLÉMENTS
 
. COMMENTAIRE AUDIO DE GUILLERMO DEL TORO ET GUILLERMO NAVARRO

. MARISA PAREDES ET LES FANTÔMES DU FRANQUISME (24 mn)*
L’actrice se souvient de la sombre période du franquisme avant de revenir plus en détail sur le personnage de Carmen.

. EDUARDO NORIEGA, LE MAL À L’ÉTAT "BRUTE" (12 mn)*
Acteur caméléon, Eduardo Noriega parle du rôle de Jacinto qui a pu parfois affecter son comportement.

. DÉMONS ET MERVEILLES DE GUILLERMO DEL TORO (30 mn)
Le réalisateur parle de la symbolique du fantôme, de sa passion pour les monstres mais aussi de son désir de mettre l’humain en avant dans le genre horrifique.
 
. LES ARCANES DU FILM (20 mn)
Au gré d’extraits du film et du tournage, l’équipe de LÉchine du diable parle de l’influence du scénario, des décors, de la photographie et de la direction d’acteurs, notamment des enfants comédiens.

. MAKING-OF (19 mn)*
Acteurs et équipe technique lèvent le voile sur leur personnage et la fabrication du film.
 
. LES EFFETS SPÉCIAUX (17 mn)
Les effets spéciaux de la bombe et du personnage de Santi expliqués par le journaliste Julien Dupuy.

. 5 COMPARAISONS FILM / STORYBOARD (17 mn)*
 
. HOME CINEMA (90 mn)*
 Une conversation entre Guillermo del Toro et le réalisateur Fabrice du Welz produite par BeTV.
 
. BANDE-ANNONCE ORIGINALE
 
. BANDE-ANNONCE 2021