lennemi-bis-560x314

Louis Durieux , homme politique influent, est accusé d'avoir assassiné sa femme, retrouvée morte dans leur chambre d'hôtel. L'affaire explose en une intense tempête médiatique. Est-il coupable ou innocent ? Personne ne le sait. Peut-être même pas lui. 

Après NOCES, qu'on avait beaucoup aimé  en 2018, Stephan Streker réalise un nouveau long-métrage étonnant dont l'intrigue qui se déroule dans un Ostende grisaille et mystérieux.

L’histoire est librement inspirée de celle de Bernard Wesphael, fondateur du parti écologiste belge, qui a assassiné son épouse ; un fait divers largement couvert par la presse belge il y a près d’une dizaine d’années.

715389-l-ennemi-avec-jeremie-renier-la-bande-annonceÉcrit et réalisé par Stephan Streker tout seul et tourné notamment à Ostende, en Belgique, L’Ennemi raconte le meurtre de sa compagne par un homme politique belge dans un hôtel au bord de la mer du Nord.

En plongeant le spectateur dans cette histoire passionnelle et destructrice entre Maeva, une animatrice vedette, et Louis Durieux, Stephan Streker nous livre un thriller percutant et mystérieux sur les apparences souvent trompeuses.

 Alors que l’on pourrait s’attendre à une enquête policière classique, ou un pamphlet sur les dérives de la politique, l’Ennemi brouille les cartes en semblant surtout s’intéresser  à la psychologie de son personnage principal incarné à la perfection par Jérémie Renier, en utilisant notamment pas mal de flashback pour essayer de mieux cerner ses zones d'ombres, exercice qui s'averera vite assez vain, le personnage restant opaque jusqu'au bout d'un film qui ne dévoilera pas beaucoup de clés, ce qui pourra en frustrer certains .

0191309

Le réalisateur belge ponctue par ailleurs son film de scènes oniriques mettant en avant le fait que Louis Durieux n’est sans doute pas l’homme qu’il prétend être.

On se retrouve donc plus devant un drame qu’un thriller, dans lequel le personnage principal, pas particulièrement symbolique, va s’offrir une quête personnelle, notamment dans des scènes carcérales assez passionnantes et joue habilement avec les nerfs des spectateurs.

Une belle curiosité qui risque de sortir assez confidentiellement dans les salles, vu le contexte particulier actuel.


Stephan Streker, L’ennemi, avec Jérémie Renier, Alma Jodorowsky, Emmanuelle Bercot, Félix Maritaud, Zacharie Chasseriaud, Belgique, 1h44, sortie le 26 janvier 2022