Après son décevant Opening Night avec Isabelle Adjani il y a quelques années, Cyril Teste revient sur Lyon et aux Théâtre des Célestins avec une version de La Mouette qui nous a semblé revanche comme une franche réussite .

On vous explique pourquoi de suite : 

La mouette - 25-11-20 - Simon Gosselin 1-101

Une grande et belle demeure en pleine nature, une forêt,  un lac.

Difficile  pour Konstantin, jeune dramaturge en herbe, de vivre à l'ombre d'Irina sa mère,  une comédienne  célèbre adulée  dans tout le pays.

Difficile comparaison avec Trigorine, l amant maternel, un écrivain à qui tout réussit.

Ce soir Konstantin présente la pièce qu'il a écrite pour Irina, une jeune comédienne dont il est amoureux. Ce soir c est l'avenir du jeune homme qui se joue.

Ce soir Konstantin recevra-t-il enfin la reconnaissance et l'amour d'une mère  qu'il aime autant qu il redoute.

Irina cette mère  mal-aimante incapable de reconnaitre  le talent de son fils. 

La mouette - 25-11-20 - Simon Gosselin 1-7

 Ce soir comme tous les soirs, dans cette maison au bord du lac, l'Art est la chose la plus importante, tant pis pour les êtres humains qui souffrent d'absence d amour et de reconnaissance.

La nuit, la lune, le lac.

Semion, aime Macha qui aime Konstantin, qui aime Nina qui regarde Trigorine, qui aime Irina qui elle, n'aime  personne...

Savante mise en scène  pour un jeu de miroir et une mise en abime.

Plans séquences travaillés, gros plans et fragments d'écran pour les formidables noces de la vidéo et du théâtre classique.

La mouette - 25-11-20 - Simon Gosselin 1-41

  La pièce de Tchekhov jouée dans le monde entier depuis sa création  en 1896, trouve dans le travail de Cyril Teste et du collectif MxM une relecture d'une fiévreuse modernité.

Un kaléidoscope théâtral et une belle manière de donner à voir ou à revoir un classique incontournable du théâtre mondial qui inspira des cinéastes aussi divers que Sydney Lumet, Woody Allen, ou Claude Miller...

 La Mouette – A voir du 2 au 12 mars aux Théâtre des Célestins, Lyon 2e