9159191

 "Cléo apprenait à ses élèves  qu'au temps des premières  téléportations  et même  un peu avant, c'est l'anglais qui était parlé  partout sur terre. Puis dès les premières téléportations humaines  contre toute attente l'espagnol s'était  imposé comme la seule langue mondiale, en quelques années,  renvoyant l'anglais, le mandarin, le portugais et le français  au rang de langues quasi mortes. L'espagnol était  une langue plus simple, une langue qui chante, une langue du Sud et du soleil où neuf Terriens sur dix se téléportaient quand ils quittaient leur espace privé ou leur travail. La langue de la fête...et puisque le monde était devenu une fête! "

Une seule terre, un seul peuple,  une seule langue. Plus de frontières  plus de moyens de locomotion coûteux et polluants, vous en avez rêvé, la recherche scientifique l'a réalisé .

Nous sommes en 2097, à  l aube du XXII siècle la téléportation humaine n'est plus un rêve.
Dès l'âge de six ans  chaque être humain se voit offrir un TPC ( TéléPuerto Cuerpo ) une sorte de montre bracelet connectée  et survitaminée qui permet de se rendre à l endroit de son choix dans la seconde.
Tout autre moyen de transport  étant devenu obsolète, l'air est devenu respirable dans les métropoles qui, elles-mêmes, sont devenues inutiles, comme tout regroupement important d' être humains.
Bref un monde idéal dans lequel on peut petit-déjeuner avec vue sur la baie de Naples, prendre son service dans la Silicone Valley, puis visiter quelques clients à Reykjavik ou Toronto, juste avant de diner avec ses parents dans le meilleur restaurant de poissons de Perth.
Et chaque soir, comme le Petit Prince, choisir son coucher de soleil.
Un monde idéal  on vous dit!
Mais heureusement pour nous lecteur, chaque utopie crée sa propre dystopie.
Dix retraités sans histoire assassinés, sur une île polynésienne, quelques jours avant l'inauguration  de la Nouvelle Babel, un monument  mythologique enfin construit  pour fêter  le centenaire  de la première  téléportation, une telle défaillance humaine et technique ne peut pas être une coïncidence. Le Bureau d'investigation Criminelle dépêche  immédiatement ses meilleurs agents. 
L enquête  autour du monde peut commencer.
Quel plaisir de lecture ce nouveau roman de Michel Bussi, paru chez les fidèles éditions Presses de la cité :"Nouvelle Babel", ou comment  retrouver son âme de lecteur adolescent.
Page turner d'anticipation, chapitres courts, planting et cliffhanger, le romancier utilise tous les outils littéraires à sa disposition pour nous maintenir en haleine. Et comme il est aussi un géographe reconnu  il en profite pour nous faire voyager sur tous les continents.
C est sûr, avec lui, la littérature est le TPC des simples mortels de l'an 2022 !
Michel bussi nouvelle babel ,