Elle-nage

Présentation du livre :

Loutra, en Grèce, Kat plonge dans ses souvenirs. Elle nage : 39 longueurs – une pour chaque année de sa vie. Défiant la viscosité de l’eau comme de sa mémoire, elle file vers son passé : son enfance, sa fille, sa faute.

Un, deux, trois, respire : son mariage est à l’eau. Si seulement elle parvient à cerner le moment précis où tout a sombré, elle saura quoi faire. Elle nage sous tension, cherchant la fin. Lorsqu’elle s’arrête pour reprendre son souffle, Kat regarde Melina, sa fille de 14 ans, flirter avec Achilles, un jeune Grec, au bord de la piscine. Elle voit naître en eux le désir, cette joie de ressentir le possible sans nom.

Marianne-Apostolides

La citation

"Kat se tourne vers les montagnes, qui sont plus escarpées qu’elle ne l’a imaginé les – rares – fois, où elle s’est représenté l’endroit. Son père a rarement parlé de son enfance à Kat. En fait, il ne lui a presque jamais raconté son passé : le plus souvent, ils pratiquaient plutôt une activité, se dit-elle à présent, ajustant sa posture ; elle rassemble ses forces, se prépare à partir ; l’homme à ses côtés l’imite : il se redresse et fonce. Il est, pense-t-elle, un renflement fluide – un va-et-vient – plongé dans cette piscine où elle – aussi – fonce, le corps soudain pressé par l’urgence de nager. »


Notre avis :

39 longueurs comme les 39 années de la vie de Kat.
Le corps avance dans l'eau, et se rappelle les chutes,  les joies, les peines : dans cette vie en immersion on creuse, on plonge, on respire, on reprend son souffle.

Ce court roman poétique est signé Marianne Apostolides,  d'une new yorkaise vivant à Toronto et paru déjà depuis quelques années au Québec. 
Marianne Apostolides signe un roman richement ponctué, rappelant le rythme de la nage : l’histoire d’une femme prête à se jeter dans l’inconnu, nous entraînant avec elle.

Le lecteur qui acceptera de s'y plonger  aura droit à une expérience unique  en apnée dans un récit poétique et introspectif, où le processus littéraire s'intègre en plein cœur de l'écriture.

 

Elle nage
Roman de Marianne Apostolides
Traduit de l’anglais par Madeleine Stratford
Éditeur : La Peuplade
128 pages, 15 €
Parution : 5 Avril 2022