unnamed - 2022-05-08T185121

Cela fait quinze ans qu’il vit de son art. Qu’il avoue vider son sac. Quinze ans qu’il tient la note, qu’il tient la barre. Quinze ans que le chanteur Benoît Dorémus construit album après album, ce que l’on peut considérer comme une œuvre écrite admirablement mise en musique. Avec à la clé un nouvel album intitulé « Désolé pour les fantômes »

 

CDLD-3C-Tour-1080x650

 Quinze ans déjà qu’il est là, funambule de la chanson française, un peu plus à chaque fois, indépendant et ouvert. Sur le fil encore une fois, Benoît Dorémus trouve son équilibre, penche parfois vers le féminin, de tendres portraits de femmes, puis vers le masculin, puis vers le potache vers le  subtil..
 Six ans après « En Tachycardie », Benoît Dorémus revient en 2022 avec un nouvel album, « Désolé pour les fantômes ». L’intime pour mieux atteindre l’autre, l’humour pour faire passer des messages, une écriture poétique, tendre, réaliste et joliment teintée de fantaisie, un phrasé qui ne ressemble qu’à lui… 

Celui qui a vu  Renaud  lancer sa carrière et ait  produit son premier  album « Jeunesse se passe » puis  Francis Cabrel lui remettre le pied à l’étrier en lui permettant d'assurer ses premières parties

unnamed - 2022-05-08T184951

 Benoît Dorémus, c’est d’abord une voix d’or au service de textes évoquant l’amour qui revigore souvent, et qui parfois laisse des bleus à l’âme et au cœur.

Renaud lui-même ne s’y est pas trompé qui, subjugué par sa chanson « Rien à te mettre » l’a gravée sur un de ses albums. Ses potes artistes d’ailleurs soutiennent son travail. Citons Bénabar, présent en duo sur « Drague la mère », le quatrième titre de l’album de Benoît « Désolé pour les fantômes »

Benoit  impose son style bien à lui avec un phrase effectivement mi chanté mi slamé, un flow assez peu entendu dans la chanson à textes,   et nous rappelle que nous sommes des êtres complexes qui vivons dans plusieurs dimensions, qu’on ne peut pas se battre contre les fantômes, mais que l’on peut les laisser reposer en paix.

La réalisation de ce disque est signée Marc Parodi et Alice Chiaverini, connus pour leur duo Kiz. 

  « Désolé pour les fantômes » par Benoît Dorémus, CD L’autre distribution.