vie

 En 2011, l’artiste australien Safdar Ahmed se rend pour la première fois à Villawood, un centre de détention pour migrant·es à côté de Sydney.

Frappé par la solitude et la détresse de celles et ceux qu’il croise là-bas, il décide d’y retourner, une fois par semaine pendant près de six ans, pour animer un atelier de dessin.

Durant ces quelques heures de partage hebdomadaires, Safdar devient leur ami et confident, mais aussi le témoin du supplice qu’ils endurent.

L'auteur plonge dans l'intimité et le quotidien de migrants détenus à Villawood - un "centre" pour migrants près de Sydney, en Australie - où il a animé un atelier de dessin pendant six ans.

Récit à plusieurs voix – celle de Safdar laissant tour à tour la place à celles de Haider, Ahmad, Elham et bien d’autres – Nous sommes encore en vie tisse au fil de ses pages un témoignage rare et infiniment juste sur la violence des politiques migratoires et la puissance de l’art.

Ce puissant et intense roman graphique nous apprend beaucoup sur la politique migratoire australienne, d'une violence sans nom ;  mais Nous sommes encore en vie est également un roman graphique truffé d'humour noir et d'une grande et profonde sensibilité.

vie22


Nous sommes encore en vie, Safdar Ahmed 

Un album Paru aux éditions Cambourakis avril 2022 

Traduit de l'anglais (Australie)par Géraldine Chognard

240 pages / 170 mm x 240 mm 23 euros