9782330166250

 "Lorsque j'étais gamin il y avait ces vieux disques noirs en sursis et ce logo  d'une marque célèbre figurée par un petit chien  et le grand pavillon des premiers phonographes. Pavillon aussi grand que le génie utilisait  au pire de sa maladie, au fond de son trou: .Dialogue de sourds. le chien  écoute Beethoven qui tend l'oreille au chien."

Focus sur 43 Feuillets, premier roman d'un écrivain de notre région, Bruno Messina.

Bruno Messina est professeur d'ethnomusicologie à Paris, professeur d'art, de civilisation et d'histoire de la musique à Lyon

C'est aussi un  musicien formé dans différentes disciplines, engagé pour la création artistique contemporaine,  porte les festivals Berlioz et Messiaen et est très investi dans la région lyonnaise 

 Il est musicien, trompettiste (de formation classique et jazz), et avait notamment publié chez Actes Sud une formidable biographie de Berlioz.

Avec ce premier roman fictionnel,  Bruno Messina nous  livre  une plongée à la fois drôle et désenchantée dans les coulisses de la vie d’artiste, sur les routes, dans les bals d’été, boîtes de nuit, mariages et autres bar-mistva, menée à un rythme effréné (presque au temps et au rythme d’une chanson).

Loin des paillettes fantasmées, il nous raconte ce qu’est la réalité quotidienne de ces artistes, intermittents du spectacle, dont il a fait partie un temps.

Guerre en Ukraine : le festival Berlioz sans "grandes institutions russes", son directeur s'explique

Bruno Messina  dit  aussi le quotidien de ces intermittents dont on n’entend jamais la voix. Il n’y a pas de grandes salles, juste des bals et les mauvais tours de la vie.

On voyage beaucoup mais c’est sans intérêt : les lieux et les dates se confondent, les gens et les chansons sont les mêmes.

Est-il  dès lors di utile d’avoir été musicien, de l’être encore selon les autres ? Ce qui semble évident c'est à quel point l’intermittence ne répond à rien des grandes questions existeneilles et permet à peine de quoi gagner son pain...

Le lecteur navigue entre poésie, mélancolie et prosaïsme,  dans un mélange ambitieux mais assurément très réussi. 

43 feuillets, Bruno Messina, édition Actes Sud, juin 2022