20220604_110229

Il y a quarante ans, l’actrice franco-allemande disparaissait brutalement, à l’âge de 43 ans.

Cet anniversaire est célébré de différentes manières, autant d’occasions de redécouvrir une artiste qui a mené sa vie et sa carrière avec passion.

On a notamment récemment tressé des louanges à l’exposition présentée à la Cinémathèque française à Paris, 

On a envie aujourd'hui de parler d'un formidable texte court, de 120 pages tout juste.

Comme le 4e de couverture le présente ce livre est une sorte de  micro biographie qui nous fait le un portrait d'une actrice et d'une femme complexe.

La journaliste Violaine de Montclos raconte Romy dans ses derniers jours par le biais de chemins de traverse, et surtout par les témoins qui ont assisté à ces derniers feux...

Ce sont des proches ou des gens de l'entourage professionnel de la comédienne qui nous font découvrir un pan de l'intimité de Romy, comme par exemple Monique sa fidèle et maternante habilleuse, …

A travers l’affection de ceux qu’elle a rencontrés Violaine de Montclos nous raconte tendrement et pudiquement cette actrice qui a subjugué les foules, parfois capricieuse ou colérique et qui cachait une femme complexe, fragile et brisée par le destin. 

romy

Cette mosaïque d'anecdotes  raconte une vie de rêve et de désilusions mais raconte  aussi et surtout les divers fragments d'une artiste qui a tout fait pour rester, 40 ans après sa disparition, une étoile éternelle dans les yeux et dans le coeur des cinéphiles .

Violaine de Montclos nous montre avec grande subtilité les dérives et parfois les humiliations qu'elle a fait subir à son entourage.

Plus un exercice d'admiration que de dévotion, ce livre, qui va dans la droite lignée du très beau 3 jours à Quiberon" d'Emily Atef est une vraie réussite,

Une lecture courte par son nombre de pages, mais conséquente par ce qu'elle raconte et comment elle le raconte de Romy.

Parution le 04/05/2022