James Thierée, le  petit-fils de Charlie Chaplin,  joue actuellement sur Lyon sa nouvelle pièce en date intitulée :  "Room"!

Une pièce formidable  se côtoient chanteurs,  musiciens, danseurs, circassiens,  où les disciplines s’entrechoquent, où danse, cirque et musique fusionnent en un art nouveau et singulier, qui a complètement enthousiasmé notre collaboratrice choco :

Room 5075

 Room est un mot qui rythme le dernier spectacle de James Thierrée, auquel j'ai assisté vendredi soir au théâtre des Célestins. 

Room est aussi ce décor installé sur scène et qui se transforme à la fois de manière magique et visible (on tire notre chapeau aux machinistes dont le travail est remarquable) tant de fois au gré des tableaux. 
6204e880dc3a5928656789
Est-ce une chambre, est-ce un bureau, est-ce une scène sur la scène ? Est ce la représentation de notre vie dont on aimerait pousser les murs, dont on aimerait être le grand architecte comme James Thierrée, penché sur son bureau pour tracer grandes lignes et consulter des plans ? 
En nous invitant à l'intérieur d'une troupe d'artistes enfermée dans cette "room" pour rejouer les mêmes scènes d'un même spectacle pour en être enfin libérée, James Thierrée nous donne à voir une formidable mise en abyme mais nous interroge aussi peut-être sur nos destinées. 

117020-room_2-22_4327_bd

Tout ça,  je l'écris alors que le spectacle est terminé depuis plusieurs heures, avec toujours le sentiment de quelque chose de fou, de loufoque, d'excentrique, de débordant, d'extra-ordinaire, d'enfantin et de magique sur scène. 

Lorsque j'étais dans mon fauteuil hier soir, je n'interrogeais pas sur le sens (et d'ailleurs James Thierrée interpelle le spectateur à ce sujet, avouant qu'il n'aime pas donner des explications pour tout, ce qui explique aussi sans doute l'absence de dossier de presse du spectacle), de ce qui se déroulait sous mes yeux.
room-1420-899x600
Ce soir là,  j'étais happée par la mise en scène à la fois incroyablement millimétrée et foisonnante de créativité, par le talent des artistes sur scène jonglant entre danse, arts du cirque et musique, par cet univers qui ne ressemble à aucun autre et qui m'a donné l'impression d'être dans un rêve. 
J'avais des yeux d'enfant quand la danseuse Ching-Ying Chien volait dans les airs et se mouvait comme si elle courait dans le ciel.
J'avais des yeux d'enfant quand la voix de Sarah Manesse se mêlait à celle de James Thierrée. J'avais aussi des yeux d'enfant devant cette scène qui se transforme et s'anime comme si elle était elle aussi un des personnages. 
Room 4615
C'était drôle, c'était magique, c'était à la fois psychédélique et doux parfois. Room est un spectacle aussi OVNI que le sont les artistes de cette troupe. 
S'il reste encore des places, courez-y sans plus tarder mais  on vous prévient : vendredi soir c'était vraiment très plein !    

 

 

 Room, de James Thierée, Cie du Hanneton 

du 9 juin au 18 juin
Lyon / France
Théâtre des Célestins