Baz'art  : Des films, des livres...
28 juin 2022

Live report- Nuits de Fourvière : le rap de Youssoupha symphonique, magique et rassembleur..

 Samedi soir dernier sur la grande scène de Fourvière, alors qu'un violent orage venait tout juste de cesser, Youssoupha était entouré de six chanteurs gospel et de l’orchestre du Conservatoire à rayonnement régional de Lyon.

Une expérience symphonique et gospel inédite et ambitieuse qui nous aura totalement conquis.

FVyCTkeXwAA3McW

Revenons un peu en arrière : à l’orée des années 2010, on se souvient que Youssoupha Mabiki – dit Youssoupha – avait surpris pas mal de monde avec sa maîtrise des mots et ses phrases choc qu'il déployait dans son troisième opus, l'album Noir D**** .

Avec cet album perçu comme une déflagradation , un grand nombre de spécialistes n'hésitaient pas à classer son auteur parmi les meilleurs « lyricistes » du rap français, comme MC SOLAAR,   Kery James ou Oxmo Puccino.

 Pour fêter le dixième anniversaire de cet opus clé dans sa discographie ,l'artiste, né à Kinshasa d’une mère sénégalaise et d’un père congolais musicien, a eu en lui cette exaltante idée de créer un spectacle qui marie son rap avec des voix gospel et des musiciens symphoniques.

 

Youss'-  pour les intimes-  avait en fait déjà tâté du classique avec ses collègues MC SolaarIAM, Ärsenik, Oxmo Puccino ou encore Georgio  lors de sa participation au Hip-Hop Symphonique avec l’Orchestre philharmonique de Radio France mais jamais sur un spectacle en entier.

 Pour ces nuits de Fourvière 2022, Youssoupha a vu les choses en grand  : il a invité sur la scène du Théâtre antique un chœur de six chanteurs gospel et l’orchestre du Conservatoire à rayonnement régional de Lyon pour une relecture gospel et symphonique de ses meilleurs textes taillés pour un écrin toute en élégance et en puissance. 

IMG_20220627_17451448

Un spectacle que l'artiste a voulu à son image : “Le gospel pour ses racines et sa lumière. Le symphonique pour la grâce et l’émotion et bien évidemment son rap,  pour son combat et sa force.

Histoire comme il dit de « revisiter autrement, célébrer autrement. Bienvenue dans cette Expérience. 7 albums, 20 ans de carrière dans ce « rap jeu » ,  il a donc crée pour Fourvière ce spectacle qu'il promettait "beau, puissant, surprenant et surtout unique ».

On pourra reconnaitre en toute bonne foi que Youssoupha n'aura pas fait mentir ses belles promesses,  bien au contraire .
Parmi un  public parfaitement  hétérogène  et métissé entre  fans de la première heure et  néophytes, on aura ainsi pu découvrir le rappeur sur scène dans une configuration aussi magique que rassembleuse.

youssoupha11

Parmi un  public parfaitement  hétérogène, entre  fans de la première heure et  néophytes, on aura ainsi pu découvrir le rappeur sur scène. dans une configuration aussi magique que rassembleuse.

Le show aura commencé fort  avec « Polaroïd Experience » sur lequel la foule scande en chœur avec l'artiste ; « les gens dans mon public sont aussi de ma famille, j’ai de l’amour fois mille » et on remarquera d'emblée une forte interactivité  de l'artiste avec ses spectateurs.

Ces derniers connaissent par cœur les punchlines du lyriciste Bantou et s’en donnent à cœur joie.

Premier titre qui permettra à  Youssoupha d'annoncer  la couleur de son spectacle, entre amour, nostalgie, élégance, respect  et rassemblement.

Car  Noir D***  a sans doute permis à Youssoupha  de poser les bases de ce rap fédérateur. loin de la  haine, les clashs et les divisions –monnaies courantes du “rap game” de l’époque –, n'en déplaise à certains de ses contempteurs qui le trouvaient trop gentillet et consensuel. 

youss

Samedi soir, sous une direction musicale menée de main de maitre par Olivier Koundouno, avec qui Yousspuha avait déjà réalisé sa précédente tournée en acoustique, une sélection bien trouvée du  répertoire  de Youssoupha y est passée et toujours avec une grâce telle que les percussions ou les samples ne manquaient jamais. 

Il faut dire que, contrairement à la plupart de ses collégues, Yousspuha a toujours soigné énormément ses mélodies  créant une musique où hip-hop, R’n’B, rumba, gospel, prods électro et même pop se mêlent et s’enrichissent les unes les autres, comme une jolie mise en abyme du message d’espoir que porte le disque.

 Entre  rimes acérées, textes engagés et clairement revendiqués,   Youssoupha se fait plaisir  et nous fait plaisir  en  présentant  sur la scène de Fourvière et porté par  un orchestre de cordes d'une grande maitrise,  une palette musicale étendue- allant de l’afro rap, afro électro,  gospel,  pop- qui s'imprègne parfaitement dans la couleur musicale de l’artiste.

 Dans ses textes,  Youssoupha assume  totalement son âge, le fait qu’il fasse partie des rappeurs quadragénaires, et même une certaine ringardise et cela aussi qui  rend l'homme profondément attachant,  notamment avec le superbe « Devenir Vieux » ici redoré dans un écrin toute en délicatesse. 

gospel

En totale communion avec son public, Youssoupha exalte une telle positivité qu’il est impossible de ne pas avoir le sourire et avoir envie de se trémousser et casser les codes d'un concert classique en l’écoutant.

 Par exemple « Niama Na Yo » chanté entièrement en lingala, langue bantoue majoritaire en RDC,  réussit largement à faire sauter le public en rythme. 

  « On se connait », "Mon roi", « Mourir mille fois », "Gospel", "Grand Paris" ou encore « Espérance de Vie » : chacun des titres présentés est pensé spécifiquement pour le live et avec les jeunes  musiciens classiques.

  Youssoupha l'a pleinement prouvé tout au long de ce spectacle hybride et original, audacieux et populaire à la fois.

 Youss’ va même se lancer dans une revisite de "La médaille" de Renaud, chanson antimiliratiste et cinglante figurant dans l'album La Belle de Mai, qu’il interpréte avec un mélange de ténacité et de candeur assez enchanteur.

Cette prestation de  plus deux heures s’avère être un sans faute et une vraie démonstration de rap français .  Youssoupha  cultive en effet cet art d’emporter un public jusqu’au bout, de le faire rire, mais aussi de le faire chanter et réfléchir.

Ce samedi soir à Fourvière, Youssoupha aura époustouflé la nombreuse assistance de la puissance de son flow et de l'intelligence de ses compositions.

 Le spectateur présent samedi soir en aura pris plein les yeux et les oreilles lors de ce formidable concert qui  nous donne fortement envie de se (re)plonger dans la discographie de Youssoupha.

Et une première qui ne devrait pas rester un one shot tant Youssoupha et son équipe semblaient ravis d'être là et de recommencer très rapidement cette symphonique et gospel expérience..  

Youssoupha Gospel Symphonique Experience - concert donné  le samedi 25 juin à 21h au théâtre antique de Fourvière

Crédit photo: Youssioupha Musik

Compte instagram

Commentaires
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 619 939
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi