MARIEFLORE

L’auteure-compositrice et multi-instrumentiste française Marie-Flore avait réalisé un joli casse avec son album, Braquage, en 2019  même si elle n'avait pu défendre comme elle voulait l'album à cause d'une certaine crise sanitaire survenue quelques mois après la sortie de l'opus.

On retrouve l'ADN de sa pop française ultra moderne, à la fois tendre, cru(elle) et pleine d’ironie, dans 'Je sais pas si ça va', disque de la relance, s'inscrit ici entre brillance pop et mélancolie contemplatif, variations amoureuses et ironie mordante.

Je-sais-pas-si-ça-va-Marie-Flore-revient-avec-un-deuxième-album-le-prescripteur-photo-enzo-orlando-2

« Braquage » c'était un disque très amoureux, passionné, torturé. Ce disque parlait  en effet d'une histoire d'amour viscérale et toxique.

Créé pendant le confinement, Marie Flore offre un nouvel album  un peu moins cru, moins urbain, et qui gagne en profondeur en axant pas tout autour du sentiment amoureux.

Marie-Flore aborde les sujets qui lui sont chers : l’amour bien sûr, les états d’âmes, mais aussi le temps qui passe. Elle tresse des  chansons portées par des textes parfois désenchantés, mais toujours incisifs ; des chansons parfois dansantes, parfois tristes, parfois les deux à la fois ; des chansons puissantes qui font mouche à chaque fois, comme dans Mal Barré”, “Mon cœur y va bien”, “Je me connais”,  dans lesquels l’artiste y poursuit son bras de fer incessant avec le sentiment amoureux.

  On aime particulièrement le texte  à la fois porteur d'espoir et désenchanté de "Je sais qu’il est tard (« Je sais qu’il existe des gens qui prennent des risques, comme ces mauvais danseurs sur la piste […] Je voulais juste savoir ?/Peut-on s’aimer en un regard/Car sauf erreur de ma part/J’aimerais beaucoup te revoir »).

Vulnérable, Marie-Flore se dénude et met dans son œuvre tout son vécu pour mieux imprégner l’auditeur  de sa voix à la fois nonchalante et concernée.

 

http://www.chartsinfrance.net/style/breves/0/photo_1654867615.jpg

  En 12 pistes, l’artiste vise juste et masse inéluctablement les cœurs dans cette pop aussi éffrontée que poétique.

Trois ans après la sortie de son premier album, le sexy et incisif Braquage, la chanteuse et compositrice française Marie-Flore sort un disque truffé d’ironie et d'émotion.

 Je sais pas si ça va », Marie-Flore

JUIN 2022